Travaux : les aides financières pour rénover ou construire un logement

Travaux : les aides financières pour rénover ou construire un logement

Travaux : les aides financières pour rénover ou construire un logement

Travaux : les aides financières pour rénover ou construire un logement
aides financières travaux

La performance énergétique ou la faible consommation d’énergie d’un logement est devenue primordiale dans l’établissement du prix de vente d’un logement, depuis la mise en place du diagnostic de performance énergétique le 1er février 2012. Deux biens, de qualité équivalente, n’auront pas la même valeur selon leurs classes énergétiques. Quelles sont les aides financières pour rénover ou construire son logement ?

Aide travaux : le crédit d'impôt développement durable

Le crédit d’impôt développement durable s’applique sur les équipements ayant permis la réalisation des travaux. Ces équipements doivent faire l’objet d’une facture. Les travaux concernés sont les suivants :

  • Chaudières à condensation ;
  • Chaudières à micro-cogénération gaz ;
  • Installations de cogénération ;
  • Equipements utilisant des énergies renouvelables (dont équipements de raccordement à réseaux de chaleur) ;
  • Matériaux d’isolation ;
  • Pompes à chaleur (excepté air/air).

Les taux applicables varient entre 10 et 32%, pour des travaux de rénovation. Ils ne concernent que les résidences principales (propriétaire, locataire, occupant à titre gratuit).

Le crédit d’impôt développement durable est débloqué par l’Etat pour des factures au-delà de 8000 euros, pour un célibataire. Pour les couples, le plafond est de 16.000 euros. S’ajoutent 400 euros par personne à charge supplémentaire.

Aide travaux : l'éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, instauré en 2009, permet d’emprunter 10.000 euros, afin de rendre l’habitation plus économe en énergie, et moins émetteur de gaz à effet de serre. Ainsi, pour en bénéficier, il faut répondre à des critères bien spécifiques :

  • Mettre en œuvre un bouquet de travaux (isolation performante de la toiture, des murs, des fenêtres, etc.) ;
  • Restaurer un système d’assainissement non collectif par un autre ne consommant pas d’énergie ;
  • Accéder à un niveau de « performance énergétique globale » minimal.

Si les travaux sont importants, c’est-à-dire qu’ils comprennent deux ou trois bouquets, il est possible d’emprunter 20 000 ou 30 000 euros. Pour résumer, plus on fait de travaux de rénovation, plus le montant de l’emprunt possible est important.

L’éco-prêt à taux zéro est remboursable en 10 ans, voire 15 ans si la banque le permet. Information importante : un seul éco-prêt à taux zéro peut être accordé par logement.

Aide logement : le prêt à taux zéro renforcé, pour acheter un logement neuf

Pour bénéficier du prêt à taux zéro renforcé (PTZ+), il faut respecter certaines conditions de ressources. Le logement doit être la première résidence principale. Il doit également être neuf, et respecter la norme RT 2012. Une exception : pour les permis de construire délivrés avant le 1er janvier 2013, le respect de la RT 2005 est toléré.

Le logement peut être ancien, si les travaux l’assimilent fiscalement à un local neuf.

Le montant du prêt varie selon la zone géographique de l’habitation. Les plafonds maximums des revenus du ménage et du pourcentage du prêt sont relevés, selon la ville.

Logement et aide Ecofioul : la prime à la casse de la chaudière

L’objectif de l’aide Ecofioul est d’aider à diminuer la facture de chauffage, en installant une chaudière plus performante. Lorsqu’on change une chaudière de plus de 15 ans, l’aide est de :

  • 120 euros, minimum, pour l’achat d’une chaudière basse température ;
  • 350 euros, minimum, pour l’achat d’une chaudière à condensation ;
  • 400 euros pour une chaudière à bois.

On peut également profiter d’une prime de 120 euros pour le remplacement d’un appareil indépendant de chauffage au bois, de plus de 15 ans, comme un poêle à bois, par exemple.

L’aide Ecofioul est basée sur le volontariat d’entreprises distributrices d’énergies, qui se sont engagées auprès de l’Etat à attribuer cette prime.

Logement passif : l'aide à la rénovation thermique

Un fonds d’aide à la rénovation thermique, créé fin 2010, est opérationnel depuis août 2013. Cet organisme accorde plusieurs primes :

  • L’aide de solidarité écologique : aide aux travaux sous conditions de revenus, avec un plafond de 14 173 euros pour une personne seule à 46 192 euros pour un ménage de cinq personnes, en Ile-de-France. Elle s’élève à 1600 à 2100 euros par logement. Pour en bénéficier, il faut que la consommation énergétique soit inférieure à 25%, à la consommation relevée avant la rénovation ;
  • L’aide pour la rénovation thermique permet de financer les professionnels intervenant dans le projet.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la construction d'une maison et les travaux

construction maison palmarès litiges

Construction de maison : le palmarès des litiges

La faillite du constructeur, alors que sa maison n’est pas achevée, est la hantise des particuliers qui ont fait le choix de faire construire leur maison. Le dépôt de bilan de l’entreprise de travaux peut, en effet, avoir de grave conséquences financières, surtout si les assurances nécessaires n’ont pas été souscrites.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.1/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département