01.82.83.77.10

Immobilier : la croissance folle des prix immobiliers est-elle un souvenir ?

Immobilier : la croissance folle des prix immobiliers est-elle un souvenir ?

Immobilier : la croissance folle des prix immobiliers est-elle un souvenir ?

Immobilier : la croissance folle des prix immobiliers est-elle un souvenir ?
croissance prix immobilier

Alors que les prix de l’immobilier se sont envolés pendant plusieurs années, le marché semble connaître un ralentissement. Les prix pourraient même reculer en 2012, si l’on en croit les spécialistes, qui constatent déjà par endroit, une baisse depuis fin 2011.

Prix immobiliers : stagnation, ralentissement, effondrement ?

Il serait faux de parler d’effondrement des prix ou même de krach comme certains l’annoncent. Mais des changements sont à noter sur le marché immobilier : les prix stagnent, voire baissent dans certaines régions.

Cette période d’accalmie marque une inflexion de la hausse des prix. C’est le signe que l’offre et la demande s’ajustent sur le marché. Il ne s’agit pas de l’explosion de la bulle immobilière, mais de la fin d’un cycle haussier.

La baisse des prix immobiliers en Ile de France et en régions

Les analystes tablent sur une baisse des prix en Ile de France : à Paris, elle serait limitée à -5% mais atteindrait -10 à -15% en Ile-de-France.

En régions, le recul pourrait égaler les tendances de l’Ile de France. Une évolution variable selon l’attractivité et le dynamisme de la ville.

C’est un fait : les prix sont d’ores et déjà en baisse depuis fin 2011 sur l’hexagone. Nous le constatons également chez LAMY Expertise lors de nos évaluations de valeur vénale. Il y a, bien sûr, de multiples explications. Par exemple, plusieurs de nos requérants vendeurs, nous ont indiqué attendre de voir le résultat de l’élection présidentielle, synonyme peut-être pour eux, de changements des dispositifs fiscaux.

Les explications du recul des prix immobiliers

Début 2012, on constate une chute du nombre des acheteurs (-30%) et des vendeurs (-20%) sur le marché. Les raisons ?

D’abord, la campagne présidentielle construite autour du thème stratégique de l’immobilier, aussi bien à droite qu’à gauche. Nicolas Sarkozy propose, par exemple, une augmentation de la surface constructible. François Hollande pense à un meilleur encadrement des loyers, etc. Les français attendent.

Ensuite, la fiscalité dans l’investissement locatif qui se durcit, avec l’arrêt en fin d’année 2012 du dispositif Scellier ou encore la réforme de la taxe sur les plus values immobilières. L’environnement devient moins favorable.

Enfin, le contexte morose de l’économie, la baisse du pouvoir d’achat, la crainte de perdre son emploi, etc. Les français hésitent à s’endetter sur plusieurs années, d’autant que les conditions d’accès au crédit rendent plus compliquées l’obtention des financements bancaires. Certains attendent aussi de voir si la baisses des prix sera durable et si les opportunités se multiplieront.

La pierre comme valeur sûre

La pierre reste le placement préféré des français, qui n’ont plus confiance en la bourse et les banques. C’est une valeur sûre.

Ce qui détonne par rapport à d’habitude, c’est qu’en période de crise, les acheteurs préfèrent, généralement, la précipitation à la prudence. L’attentisme actuel montre que les comportements changent. Les acquéreurs ne cèdent pas à la panique et réfléchissent leur projet d’achat. Chez LAMY Expertise, nous en sommes les témoins et partenaires, puisque les missions d’avis avant acquisition ont le vent en poupe, à Paris comme en régions.

Un triplex mis en vente 46 millions d'euros à Paris

46 millions d’euros au cœur de la capitale. Un prix de 60 000 euros le mètre carré. Un record pour cet appartement de 780 m² situé au 42 rue du Président-Kennedy !

Il s’agirait du bien le plus cher jamais mis en vente par l’agence Paris Ouest Sotheby’s, qui communique l’annonce auprès d’une clientèle étrangère venant des pays du Golfe, de Hong Kong et de Russie.

Six chambres, six salles de bains, une terrasse de 315 m², deux parkings, une chambre de service au dernier étage, trois caves, vue directe sur la Tour Eiffel… et une histoire. Alain Delon et Romy Schneider en personne y ont vécu au début des années 1960 !

Un contre exemple qui montre bien que pour certains marchés, notamment haut de gamme, les folles années sont loin d’être derrière nous.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur la valeur immobilière

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département