Construction : les clés pour réussir son extension de maison

Construction : les clés pour réussir son extension de maison

Construction : les clés pour réussir son extension de maison
Construction : les clés pour réussir son extension de maison
construction clés réussir extension maison

Lorsqu’on est propriétaire d’une maison, il arrive parfois qu’on manque de place. Pour bénéficier d’un plus grand espace de vie, il peut s’avérer judicieux de faire construire une extension de maison.

 Mais comme toute construction, la réalisation d’une extension de maison comporte certains risques, notamment l’apparition de fissures. Alors, quelles sont les clés d’une extension de maison réussie ?

Qu’est-ce qu’une extension de maison sur le plan juridique ?

La réalisation d’une extension de maison nécessite des travaux parfois importants. Mais, en amont de la construction d’une extension de maison, il convient de déposer une déclaration préalable de travaux ou d’obtenir un permis de construire.

 

D’après le Code de l’urbanisme, trois conditions doivent être réunies pour pouvoir parler d’extension de maison :

 

  • la date de construction du bâtiment doit impérativement être antérieure à celle des travaux ;
  • le bâtiment d’origine et la construction récente doivent communiquer. La présence d’une ouverture entre les deux édifices permet de qualifier les travaux d’extension de maison et non de simple “construction accolée” ;
  • le bâtiment doit reposer sur un sol faisant l’objet d’une “occupation irréversible”.

Formalités à accomplir pour la réalisation d’une extension de maison

La réalisation d’une extension de maison nécessite de faire une déclaration préalable de travaux, voire une demande de permis de construire. Qu’il s’agisse d’une surélévation de toiture, d’une création d’étage ou d’une extension de maison, l’aspect extérieur du bâtiment se trouve être impacté, suite à la réalisation de tels travaux. Selon les situations, les formalités diffèrent :


  • lorsque le terrain se trouve en dehors d’une zone urbaine et/ou dans une commune n’étant pas soumise à “document d’urbanisme”, une déclaration préalable de travaux est suffisante, dans le cadre de la création d’une surface de planchers inférieure à 20 m². Au-delà de 20 m² de surface de planchers, le permis de construire devient obligatoire ;
  • quand le terrain se situe dans une zone urbaine, une déclaration préalable de travaux suffit, lorsque la surface de planchers réalisée est inférieure à 40 m². Un permis de construire s’impose lors de la réalisation de planchers de plus de 40 m² ;
  • il est impératif de consulter le PLU, soit le Plan d’Urbanisme Local de sa commune, avant de faire construire une extension de maison.

Extension de maison : l’aide d’un architecte est-elle nécessaire ?

Dans le cadre de la réalisation d’une extension de maison, le recours à un architecte est justifié si la surface de planchers de l’habitation dépasse les 170 m², une fois les travaux d’extension achevés. De manière générale, quelle que soit la superficie de la construction, l’aide d’un architecte permet de mettre toutes les chances de son côté, afin de réussir son extension de maison. Par ailleurs, il est important de savoir qu’à partir d’une superficie totale de 150 m², l’extension de maison doit respecter les normes de la RT 2012, qui portent principalement sur la réalisation d’économies d’énergie et la protection de l’environnement. Pour ne pas prendre de risques, lors de la création d’une extension de maison, l’appel à un expert bâtiment indépendant est vivement recommandé. L’expert bâtiment vous donne les clés pour assurer la réussite de votre extension de maison et éviter, notamment, les risques de fissures sur le bâtiment.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la construction d'une maison et les travaux

maison low cost

Faire construire une maison low cost vaut-il le coup?

Plusieurs constructeurs proposent des maisons à finir soi-même ou des maisons low cost, qui permettent ainsi de devenir propriétaires, pour moins de 120.000 euros. Si le principe est tentant, et séduit de plus en plus d’acheteurs, il comporte de nombreux risques, notamment de malfaçons !

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.1/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département