01.82.83.77.10

Construction neuve : la garantie décennale peut-elle être mise en oeuvre sans réception ?

Construction neuve : la garantie décennale peut-elle être mise en oeuvre sans réception ?

Construction neuve : la garantie décennale peut-elle être mise en oeuvre sans réception ?

Construction neuve : la garantie décennale peut-elle être mise en oeuvre sans réception ?

garantie décennale

Dans le cadre d’une construction neuve, plusieurs garanties protègent le maître d’ouvrage, des désordres pouvant survenir. Chacune de ces garanties prend en charge certains types de désordres, dans les dix années qui suivent la réception de la construction. Mais que se passe-t-il si le bien ne peut être formellement réceptionné ?

Maison neuve : garanties légales de la construction

La construction d’une maison est encadrée par les garanties légales de la construction. Leurs caractéristiques sont à la fois diverses, tout en étant complémentaires. Les garanties légales de la construction sont au nombre de trois :


  • la garantie de parfait achèvement prend en charge tous les types de désordres, aussi bien les défauts de conformité, que les malfaçons de la construction. Sa mise en œuvre doit prendre effet dans l’année suivant la réception des travaux.
  • la garantie biennale, ou de bon fonctionnement, se rapporte aux éléments d’équipement, ne faisant pas partie intégrante du grosœuvre, tels que le chauffage, la ventilation, les volets. Elle s’applique pendant deux ans, à partir de la date de réception de l’ouvrage.
  • la garantie décennale couvre les dommages, dont le degré de gravité est bien souvent élevé, à savoir les désordres qui fragilisent le bâtiment, qui se rapportent à un élément constitutif ou d’équipement (problème d’étanchéité), le rendant impropre à sa destination, tout comme ceux qui affectent une partie indissociable de la construction (carrelage). Elle est valable pendant 9 ans, une fois la garantie de parfait achèvement expirée.

Quelles garanties en cas de construction inachevée ?

Lorsque le chantier de construction est en cours, il arrive que des défauts apparaissent rapidement. Ils peuvent être de toutes sortes, mais risquent de porter atteinte, par la suite, à la solidité de la maison neuve. Ou alors, le chantier reste inachevé et le constructeur en charge des travaux disparaît. Dans ce type de situation, il arrive souvent que le maître d’ouvrage découvre que le constructeur responsable du chantier est insolvable, ou alors en liquidation judiciaire. Le problème étant que l’ensemble des garanties de la construction ne couvrent l’ouvrage, qu’après la phase de réception du bien. En particulier la garantie décennale, qui concerne uniquement les dommages survenus, une fois la réception de la maison effectuée.

Pas de réception : mise en œuvre de l’assurance dommages-ouvrage

Le maître d’ouvrage confronté à une telle problématique, risque de se retrouver face à un constructeur défaillant et de se voir refuser toute aide de la part de sa compagnie d’assurance. Les recours en cas de problème, sont alors à connaître. Le maître d’ouvrage, en amont de la construction, doit souscrire une assurance dommages-ouvrage. L’assurance dommages-ouvrage prend en charge l’indemnisation des désordres affectant, le plus souvent, la solidité de l’ouvrage et relevant de la garantie décennale. Dans certains cas, l’assurance dommages-ouvrage garantit même les défauts de construction apparus avant réception de la maison, le constructeur n’ayant pas respecté ses engagements. Pour prévenir ce genre de désagréments, solliciter l’assistance d’un expert bâtiment indépendant, en amont de la construction et ce tout au long du chantier, est un véritable atout.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la garantie décennale et l'assurance dommages-ouvrage

tenu garantie décennale construction

Qui est tenu à la garantie décennale en construction ?

L’assurance responsabilité professionnelle comprend la garantie décennale. S’agissant de la construction de maison, cette dernière garantit la réparation des dommages qui surviennent après la réception des travaux, c’est à dire après la fin officielle du chantier et cela, sans attendre une décision de justice.

Lire la suite »
qui bénéficie garantie décennale

Qui bénéficie de la garantie décennale ?

La construction d’une maison est une opération complexe faisant intervenir plusieurs professionnels du bâtiment (architecte, constructeur, artisan, etc.), qui engagent leur responsabilité en cas de dommages, à l’égard du propriétaire (le maître d’ouvrage).

Lire la suite »
garantie bon fonctionnement

Construction : la garantie de bon fonctionnement ou biennale

Tout projet de construction présente des risques que les garanties légales de la construction visent à limiter. Parmi ces garanties, il existe la garantie biennale ou de bon fonctionnement. La garantie biennale prend effet dès réception de l’ouvrage pour une durée de deux ans et couvre les éléments d’équipement endommagés ou non-fonctionnels.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département