01.82.83.77.10

Différentes malfaçons construction : construire plus vite et moins cher

Différentes malfaçons construction : construire plus vite et moins cher

Malfaçons construction : construire plus vite et moins cher

Malfaçons construction : construire plus vite et moins cher
construction maison vite

Pour tout un chacun, le rêve serait de pouvoir faire construire sa maison rapidement et à bas prix. Sauf que dans la réalité, construire sa maison dans de telles conditions se fait souvent au détriment de la qualité de l’ouvrage.

 En effet, afin de répondre aux exigences des maîtres d’ouvrages, les constructeurs font parfois des économies sur la qualification des ouvriers travaillant sur le chantier ou encore sur la qualité des matériaux. Est-il possible de construire plus vite et moins cher, tout en évitant les malfaçons de la construction ?

Construire plus vite : risques de malfaçons sur la construction

La construction d’une maison est un projet, par définition, qui s’inscrit sur plusieurs semaines, voire mois. Toute construction se déroule selon plusieurs étapes qu’il est impératif de respecter, à savoir :


  • le bornage, le piquetage et le terrassement ;
  • l’excavation ;
  • les fondations ;
  • les soubassements et le drainage ;
  • le dallage autoporté ;
  • la construction des murs ;
  • la réalisation du plancher supérieur ;
  • la charpente ;
  • la couverture du toit ;
  • la mise hors d’eau et hors d’air ;
  • le revêtement extérieur ;
  • l’isolation ;
  • le cloisonnement ;
  • les revêtements intérieurs et les équipements.

Vouloir faire construire sa maison plus vite contraint le constructeur à faire des choix. Pour respecter les délais serrés sur lesquels il s’est engagé, le constructeur peut parfois négliger une ou plusieurs étapes de la construction d’une maison, voire même délibérément oublier de les réaliser, par souci d’économie. Le non-respect des étapes d’une construction est au détriment de la qualité du bâtiment et implique un risque élevé de malfaçons. Les normes et réglementations qui encadrent les constructions peuvent aussi être bafouées, car les respecter peut ralentir le déroulement du chantier et coûte de l’argent.

Construire moins cher : risques de malfaçons sur la construction

Faire construire sa maison est en général le fruit de toute une vie d’économies. De ce fait, lorsqu’il est possible de dépenser moins pour obtenir une maison du même type, les Français n’hésitent pas à faire des économies sur tous les plans. Malheureusement, construire à bas coût, c’est prendre le risque d’avoir des malfaçons sur l’édifice. Un constructeur dont l’offre de prix est inférieure à la moyenne du marché, réalise forcément des économies sur certains aspects de la construction, comme par exemple la qualification de la main d’oeuvre, tout comme la qualité des matériaux (robustesse, standing, etc.). Avant d’investir toutes ses économies dans une construction qui ne coûte pas cher, il est conseillé de prendre le temps de la réflexion, afin de comprendre ce qui justifie un prix si bas.

Devenir propriétaire : un rêve hors de prix ?

Devenir propriétaire est un rêve que beaucoup de Français partagent. Mais la tendance confirme que le rêve devient rarement réalité. Entre l’allongement de la durée d’épargne, la difficulté à obtenir un crédit et des salaires qui stagnent, les chances de devenir propriétaire s’amenuisent avec les années. Ainsi, un grand nombre de particuliers sont prêts à tout pour avoir leur propre logement, y compris faire construire plus vite et moins cher, parfois à leurs risques et périls. Vouloir faire construire plus vite et moins cher s’avère, au final, être bien moins rentable, car les risques de malfaçons sont nombreux. Pour ne pas tomber dans le piège d’un constructeur peu scrupuleux, il est recommandé de se renseigner sur ses pratiques habituelles, ainsi que sur sa réputation.

Construction maison : marges des constructeurs

Demander à un constructeur de construire plus vite et moins cher, c’est en quelque sorte lui demander de faire un effort sur les marges, dont il bénéficie. Concrètement, pour construire dans un temps réduit et à un prix plus bas, le constructeur se doit d’optimiser ses dépenses. En règle générale, un constructeur qui est moins cher que l’offre du marché, est susceptible de faire des économies sur divers aspects du projet, comme par exemple la qualification de la main d’oeuvre, la qualité des matières premières, le respect des normes et de la réglementation de construction, etc.

Simplifier les normes constructives : quel impact sur les constructions neuves ?

Pour relancer le secteur de la construction, dont les chiffres ont baissé en 2013 et au vu des prévisions 2014, des mesures ont récemment été annoncées. Ainsi, François Hollande annonce une simplification des normes de la construction, ainsi qu’une réduction des délais pour l’obtention d’un permis de construire, de 8 à 5 mois. La révision de l’ensemble des 3700 normes encadrant la construction d’un ouvrage, quel qu’il soit, s’inscrivent dans un objectif de baisse des coûts. En principe, d’ici le mois de mai 2014, la ministre du logement, Cécile Duflot, proposera de nouvelles mesures réglementaires, visant à encourager la demande de constructions neuves. Mais la simplification de ces normes constructives contraint les constructeurs à adopter de nouvelles méthodes de travail. A noter cependant que la modification des normes de construction pourrait venir accentuer le risque de malfaçons sur les constructions neuves à venir (temps d’apprentissage).

Éviter les malfaçons de la construction : demander l'aide d'un expert

Faire construire plus vite et moins cher présente de nombreux risques, notamment concernant la qualité de l’ouvrage. En effet, il n’est pas rare de rencontrer des constructeurs peu scrupuleux, prêts à tout pour séduire les particuliers à la recherche d’un prestataire, pour construire la maison de leurs rêves. Afin de ne pas être victime d’une arnaque, il est recommandé solliciter l’assistance d’un expert bâtiment indépendant. L’expert bâtiment est en mesure d’accompagner le maître d’ouvrage tout au long du chantier de construction de sa maison, afin d’identifier la présence de malfaçons sur le bâtiment. L’expert bâtiment peut également assister le maître d’ouvrage lors de la phase de réception de sa maison neuve, afin d’établir la liste des réserves. Enfin, en cas de litige avec le constructeur, l’expert bâtiment dispose des compétences nécessaires lui permettant de dégager les responsabilités, en présence de malfaçons sur la construction. Bénéficier des conseils d’un expert est un véritable atout pour construire plus vite et moins cher son logement.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur les malfaçons de la construction

EPERS

EPERS ou pas EPERS ?

Certains dommages affectant une maison ou un immeuble d’habitation peuvent s’expliquer par la défectuosité du produit mis en œuvre et non par une faute des constructeurs. C’est la raison pour laquelle la loi du 4 janvier 1978 a instauré le principe d’EPERS, signifiant “Éléments Pouvant Entraîner la Responsabilité Solidaire”. 

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département