01.82.83.77.10

Construction maison : les principaux défauts du carrelage

Construction maison : les principaux défauts du carrelage

Construction maison : les principaux défauts du carrelage

Construction maison : les principaux défauts du carrelage
défauts carrelage

La mise en œuvre du carrelage est un métier à part entière, ainsi qu’une étape importante de la construction d’une maison. La pose du carrelage est souvent à l’origine de nombreux défauts, il est alors utile de pouvoir en identifier les causes, afin de savoir comment procéder en cas de problème.

Malfaçon chape et défaut de planéité du carrelage

Un défaut de planéité du carrelage désigne une surface carrelée n’étant pas lisse et plane. Les carreaux posés présentent alors des irrégularités. Observation courante: les carreaux ne sont pas tous situés à la même hauteur. Ce problème peut être causé par une malfaçon au niveau de la chape. Cette dernière peut avoir été mal réalisée. Si la chape ayant pour but d’aplanir le support du bâtiment, n’a pas été correctement nivelée, le carrelage qui repose dessus en subit alors les conséquences. Une erreur de mise en oeuvre de la chape constitue une malfaçon de la construction, étant généralement prise en charge par les garanties légales de la construction.

Défaut au niveau du sol : manque d'uniformité des joints du carrelage

Pour assurer l’uniformité et l’étanchéité du carrelage, tout en améliorant l’aspect esthétique, des joints doivent être réalisés entre chaque carreau. Mais ces joints, une fois terminés, peuvent laisser apparaître plusieurs types de défauts, comme une couleur pas ou peu uniforme d’un endroit à un autre, ou encore une différence d’épaisseur au sein d’une même surface carrelée. Ces défauts sont, le plus souvent, liés à une mauvaise réalisation des joints (problème de qualité du produit utilisé ou de la technique employée), ou bien à un manque de planéité de la surface sur laquelle le carrelage a été posé.

Carrelage maison : différence de taille, couleur, motif des carreaux

Au sein d’une même surface carrelée, les carreaux peuvent être de couleur, de format, d’épaisseur, ou de motif différents. Ces défauts sont surtout de l’ordre d’un problème esthétique, mais si leur taille n’est pas identique, il existe un risque qu’ils soient amenés à se déchausser par la suite. Ce type de défauts incombent à la société en charge de la pose du carrelage, leur responsabilité est donc engagée.

Autres défauts du carrelage : trous, irrégularités, marques

Le carrelage peut également être touché par d’autres types de défauts, tels que des trous, des irrégularités, ou encore des tâches, visibles en surface. Les trous ou les irrégularités sur les carreaux sont en général la marque d’un carrelage acheté à bas prix, dont la qualité est plutôt mauvaise, ou alors relevant d’un problème de stockage de celui-ci (entreposé en extérieur, dans des conditions climatiques extrêmes, ayant été heurté, etc.). L’entreprise responsable de la pose du carrelage est alors à l’origine de ce défaut, sauf dans le cas où le choix du carrelage revient au maître d’ouvrage. Des sortes de tâches, de toutes formes, peuvent aussi apparaître sur les carreaux. Des marques visibles à la surface des carreaux peuvent provenir d’un défaut de fabrication du carrelage, ou d’une mauvaise pose de ce-dernier.

Construction maison : que faire en cas de défauts du carrelage ?

Lorsque l’on constate un défaut sur son carrelage, il est conseillé de faire appel à un expert indépendant, qui peut aider le maître d’ouvrage à identifier l’origine du désordre constaté. Seul un expert possédant des compétences techniques dans le domaine de la construction, est en mesure de dégager les responsabilités engagées. De plus, en cas de démarche d’indemnisation, le rapport d’expertise permet d’appuyer les arguments du dossier, destiné à la compagnie d’assurance du maître d’ouvrage. En parallèle, une lettre faisant état des dégâts constatés doit être envoyée à l’assurance, afin que celle-ci puisse mandater un expert de la compagnie, au domicile du sinistré.

Défauts du carrelage : indemnisation des assurances?

Dans quelques cas de figure, les défauts du carrelage sont pris en charge par certaines garanties, liées à la construction de la maison. Ainsi, la garantie de parfait achèvement peut être mise en oeuvre dans l’année qui suit la livraison des travaux. Les désordres visibles sur le carrelage sont, généralement, constatés en phase de réception de l’ouvrage et notifiés dans la liste des réserves. Après la réception, le constructeur doit être informé des nouveaux dommages apparus, par lettre recommandée avec accusé de réception, afin d’entreprendre les travaux de réparation nécessaires. Après la première année, soit à l’issue de la garantie de parfait achèvement, si des défauts sur le carrelage apparaissent, un recours auprès de l’assurance décennale du constructeur peut être envisagé. Mais seulement si le défaut nuit à la stabilité de l’ouvrage et/ou rend le bien impropre à sa destination. Un courrier recommandé avec accusé de réception doit alors être envoyé au constructeur, ainsi qu’à l’assureur, afin de leur notifier les désordres survenus. Le recours en décennale doit se faire avant la date expiration, soit 10 ans après la réception du bien, sauf exception.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la construction d'une maison et les travaux

travaux logement respect obligatoire

Travaux logement : le respect des DTU est-il obligatoire ?

Dans le cadre de la réalisation de travaux dans son logement, aussi bien de construction que de rénovation, certaines règles et normes sont à respecter. Les DTU, autrement dit Document Technique Unifié, détaillent les techniques employées par les professionnels du bâtiment, ainsi que les normes s’appliquant aux matériaux de construction.

Lire la suite »
dressing

Qu’est-ce qu’un dressing ?

Aujourd’hui, le dressing est bien plus qu’un simple rangement. C’est un véritable lieu de vie. Un dressing se différencie d’un placard car c’est un espace de rangement délimité et spécifiquement créé à cet effet.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département