01.82.83.77.10

Démolir : connaître l'essentiel sur la démolition d'un ouvrage

Démolir : connaître l'essentiel sur la démolition d'un ouvrage

Démolir : connaître l’essentiel sur la démolition d’un ouvrage

Démolir : connaître l’essentiel sur la démolition d’un ouvrage
démolition ouvrage

La démolition d’un élément de construction, comme un mur, une cloison ou un toit est chose fréquente. 

Et parfois, dans certains cas, inévitable (réfection de toit, aménagement, mise aux normes, etc.). Elle nécessite des compétences et des connaissances, afin de valider sa faisabilité et de la réaliser dans les règles de l’art. Comment se passe la démolition ? Que faire des gravats ?

Comment se passe la démolition d'un mur porteur ?

Des précautions sont à prendre lorsqu’on décide de démolir partiellement ou d’ouvrir un mur porteur. L’une des priorités est d’étayer l’intégralité de l’ouverture, afin d’éviter tout écroulement. Pour démolir une portion de mur porteur, on utilise la méthode de découpage, à l’aide d’une scie à béton, une grosse meuleuse et éventuellement d’une massette, pour réaliser des ouvertures plus grandes. Attention à ce que les vibrations n’ébranlent pas les fondations de la construction !

 

Démolir un mur une portion de porteur a un impact sur le bâtiment, c’est pourquoi certaines ouvertures sont totalement proscrites, sous peine de fragiliser gravement l’ouvrage.

Des règles sont à respecter, pour que l’ouverture se passe dans de bonnes conditions. Par exemple, il ne faut jamais démolir un mur porteur à partir de son angle, ou encore creuser des saignées sur toute la largeur du mur.

 

Pour un appartement en copropriété, les murs étant généralement réputés parties communes, aux termes du règlement de copropriété, il faut faire une demande au syndicat des copropriétaires, avant de réaliser la démolition ou l’ouverture envisagée et généralement produire une étude de structure, montrant le report des charges verticales, suite à l’ouverture.

La démolition d'une cloison

Une cloison est un mur intérieur réputé non porteur. Attention, toutefois, il n’est pas toujours aisé de déterminer visuellement le caractère porteur ou non d’un mur intérieur.

 

Différents matériaux peuvent constituer une cloison :

 

  • des parpaings;
  • des briques ;
  • des carreaux de plâtre;
  • des plaques de plâtres, etc.
 

Il est important, avant de débuter les travaux, de valider le caractère porteur ou non d’une cloison et vérifier le réseau électrique. Ainsi, il faut couper l’électricité, et dégager les fils composant le réseau, puis éliminer ce qui pourraient gêner la démolition, comme les corniches, les plinthes, etc.

 

La démolition d’une cloison doit toujours commencer par le haut, à l’aide d’une scie ou d’une disqueuse, en avançant mètre par mètre.

La démolition d'une cheminée classique

Pour démolir une cheminée classique, il est nécessaire de procéder étape par étape, en commençant pas le haut (souche extérieure en toiture), puis en attaquant, par le haut le conduit. En dernier lieu, il faut dégager l’avaloir, avec un burin et un marteau, sur l’un des côtés de la cheminée. Cette démolition n’est pas sans danger et il est préférable de faire appel à un professionnel. Attention toute démolition, dans une copropriété ne peut être envisagée qu’avec l’accord du syndicat des copropriétaires.

La démolition d'un toit

On n’utilise pas la même technique de démolition selon le type de toit.

Pour la démolition d’un toit en tuiles, le professionnel doit être équipé d’un échafaudage, d’un harnais, tous les équipements nécessaires pour éviter la chute.

Les tuiles doivent être enlevées une par une, en commençant par le haut du toit, puis triées et stockées.

 

Pour les toitures en fibrociment, des précautions supplémentaires sont à prendre car elles contiennent de l’amiante, dont le démontage, le transport et la mise en décharge sont réglementés et ne peuvent être exécutés que par des professionnels agréés.

Démolition d'un bâtiment : que faire des gravats ?

Les gravats et les déchets provenant d’un chantier de démolition doivent être, avant tout, triés. On ne parle ainsi plus de démolition, mais de déconstruction. Les différents matériaux (recyclables ou non) sont ainsi stockés dans des bennes à gravats ou des sacs à gravats, puis doivent être triés afin d’être dirigés vers la filière d’élimination ou recyclage ad hoc.

Il existe différentes méthodes d’élimination ou recyclage. Les gravats et déchets peuvent être traités par incinération, par enfouissement ou par un concasseur, directement sur place.


Ils sont ensuite envoyés dans des décharges. Le classement se fait selon la nature :


  • Classe I : déchets dangereux, comme l’amiante par exemple,
  • Classe II : déchets ménagers ou industriels,
  • Classe III : déchets inertes.

Comment savoir que la démolition a été réalisée dans les règles de l'art ?

La démolition d’un ouvrage n’est pas chose anodine, car elle entraîne souvent des conséquences sur la structure du bâtiment. La démolition du mur porteur a-t-elle fragilisé la maison ? La cheminée a-t-elle été démolie correctement ? Pour le savoir, il est utile de faire intervenir un expert en bâtiment, en cas de doute, car il peut dégager les responsabilités.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la construction d'une maison et les travaux

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département