01.82.83.77.10

Les désordres sur les plaques remplaçant les profilées en fibrociment

Les désordres sur les plaques remplaçant les profilées en fibrociment

Les désordres sur les plaques remplaçant les profilées en fibrociment
Les désordres sur les plaques remplaçant les profilées en fibrociment
plaques fibrociment

Aussi appelé amiante-ciment, le fibrociment est un matériau constitué d’un mélange de ciment et d’amiante. Il a longtemps été utilisé pour la réalisation d’éléments de canalisation, ainsi que de toiture, notamment en raison de ses qualités mécaniques et iso-thermiques. 

Depuis le 1er janvier 1997, les pouvoirs publics ont interdit la fabrication, la transformation, la vente, l’importation, la mise sur le marché national et la cession, à quelque titre que ce soit, de toutes les variétés de fibres d’amiantes et de tous les produits à base d’amiante, tels que le fibrociment. L’utilisation de fibres de substitution, suite au bannissement de l’amiante, a cependant entraîné, dans le domaine du bâtiment, des sinistres en chaîne.

Des désordres sur les plaques remplaçant les profilées en fibres-ciment

L’essor de nouvelles filières industrielles de production, relatives à la mise en place de l’interdiction de l’amiante, coïncide avec l’apparition en France de pathologies propres à certaines catégories de plaques. Parmi les explications avancées, il y a les anomalies structurelles constatées sur certaines plaques. Les problèmes de dosage du ciment ou d’effets dus à une hydratation incomplète des liants hydrauliques, avec une répercussion sur la cohésion des matériaux, sont pointés du doigts. Il a également été observé que certaines plaques atteignent une carbonatation prématurée.

La fissuration des plaques remplaçant les profilées en fibres-ciment

Parmi les principaux désordres identifiés, on trouve la fissuration qui apparaît le plus souvent le long de l’onde, ayant reçu une fixation de la plaque. On trouve encore des fissures, cependant plus discrètes, qui s’ouvrent de façon perpendiculaire au sens d’écoulement de la pluie. A terme, ces désordres peuvent abîment le matériau. En s’infiltrant, la pluie peut même conduire jusqu’à l’impropriété à la destination. Les professionnels sont davantage concernés par cette problématique que les particuliers.

Les moisissures sur les plaques remplaçant les profilées en fibres-ciment

Il est fréquent que la surface des plaques profilées en fibres-ciment soit entachée par la présence de moisissures. Au-delà du problème esthétique, les moisissures peuvent, à moyen terme, fragiliser le matériau, voire le faire vieillir prématurément. Plusieurs cas d’effondrement montrent que le risque de dommage corporel est réel et grave, notamment en cas de circulation sur ces couvertures, ou en présence de conditions météorologiques exceptionnelles. Il est précisé que les sinistres semblent plus courants lorsque les plaques sont fabriquées à base de fibres de cellulose, fibres longues de pin et fibres courtes d’eucalyptus. A contrario, d’autres technologies utilisant des matières de base différentes, notamment au niveau des fibres de renfort, semblent présenter moins de désordres.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur la construction d'une maison et les travaux

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département