01.82.83.77.10

Durcissement de la fiscalité sur les successions et les donations

Durcissement de la fiscalité sur les successions et les donations

Don

Durcissement de la fiscalité sur les successions et les donations

Durcissement de la fiscalité sur les successions et les donations
Durcissement fiscalité - successions et donations

Le durcissement de la fiscalité sur les successions et les donations, redouté depuis quelques mois, est arrivé. 

L’Assemblée nationale a approuvé, jeudi 19 juillet, une baisse de l’abattement sur les droits de succession, c’est-à-dire la partie d’un héritage ou d’une donation, exonérée des droits de mutation.

Reforme des successions : un projet de François Hollande

François Hollande, avant d’être élu, avait pour projet de lancer une réforme fiscale consistant à abattre le plafond des donations exonérées d’impôt de 159 325 à 100 000 euros. Cette réforme en matière de succession s’ajoutait à son projet de taxer à 75 % les revenus de plus d’un million d’euros par an.

La baisse de l’abattement sur les droits de succession

La baisse de l’abattement sur les droits de succession a été votée par 44 voix (gauche) pour et 17 voix (UMP et centre) contre. Aucun changement n’est prévu pour les exonérations en faveur des conjoints survivants. Le délai, précédant un décès, durant lequel la réintégration des donations dans la succession doit s’effectuer, est passé de 10 à 15 ans. Le montant de l’abattement personnel applicable aux donations en ligne directe, comme annoncé, passe de 159 325 euros à 100 000 euros. Aucune revalorisation de ce seuil n’est prévue dans les prochaines années. Cependant, “90% des successions resteront exonérées” affirment le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, et le rapporteur général du Budget, Christian Eckert.

Une réforme vécue comme une sanction

Cette réforme de la fiscalité sur les successions et les donations, est vécue par beaucoup comme une sanction. La peur pour leurs enfants (vont-ils payer plus d’impôts au décès de leurs parents ?) les ont poussé à anticiper et à faire l’ensemble des démarches avant les élections. Beaucoup s’étaient ainsi rués chez leur notaire pour demander conseil et tenter d’établir les donations, avant la date fatidique. Et chez leur expert immobilier pour évaluer leur patrimoine immobilier.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale 

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur le don immobilier

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département