01.82.83.77.10

Le risque d'effondrement d'un mur de soutènement

Le risque d'effondrement d'un mur de soutènement

Le risque d’effondrement d’un mur de soutènement

Le risque d’effondrement d’un mur de soutènement
effondrement mur

Le mur de soutènement concerne l’extérieur des constructions. Son rôle est de contenir – littéralement “soutenir” – une matière pulvérulente ou granulaire.

 On a généralement recours à un mur de soutènement, afin de retenir la terre d’un terrain en pente, en amont duquel peut se trouver une maison. Le mur de soutènement est également utilisé comme élément de protection, contre l’érosion naturelle ou les intempéries. Il sert aussi à marquer les limites d’un terrain, tout en limitant la pente, profil en terrasses, notamment pour faciliter les cultures.

Contenir un massif de terre avec un mur de soutènement

On trouve des murs de soutènement construits en différents matériaux : parpaings, béton armé, briques, pierres sèches ou encore acier. Il est plus rare d’en trouver en bois ou en polymère. Dans tous les cas, un mur de soutènement doit être réalisé dans les règles de l’art. Le mur de soutènement peut être créé selon le principe du mur poids, des parois ancrées ou des murs à redans. Dans tous les cas, il doit être en mesure d’assurer sa fonction première, à savoir contenir un massif de terre. Ainsi, le mur de soutènement se compose d’une fondation et d’un mur. La construction est dite “auto-stable”, c’est à dire qu’elle est capable structurellement, de résister aux pressions exercées par l’environnement, sans se déformer.

Dimensionner un mur de soutènement

Afin d’évaluer la poussée exercée par la terre sur le mur de soutènement, il est nécessaire de réaliser un calcul complexe. Le plus souvent, il faudra s’adjoindre les compétences d’un bureau d’étude. L’unité de force est exprimée en décanewton (daN) et se mesure par m². L’étude structurelle permet de définir les dimension de l’ouvrage, mais sert aussi à contrôler les surcharges, même non-permanentes (passage ou stationnement de véhicules, aménagement de terrain de type remblai ou construction de piscine sur le terrain en amont, effectués ultérieurement par exemple). Enfin, elle vise à évaluer le risque de glissement. En savoir plus sur les terrains instables.

Construire un mur de soutènement conforme techniquement

Les désordres les plus fréquents, concernant les murs de soutènement, sont des problèmes de fissuration aléatoire, pouvant fragiliser la structure de l’ouvrage et provoquer son effondrement. Pour éviter toute menace, aussi bien pour l’intégrité du mur de soutènement, que pour la sécurité des personnes, il convient de réaliser un mur conforme, en termes de dimensionnement et, bien sûr, capable de résister à la poussée des matériaux soutenus. Il est à noter que la prise en compte des chaînages, dans le calcul de la stabilité, n’est pas autorisée (cf. DTU 20.1 Partie 4). Toutefois, il est possible de mettre en place des raidisseurs, c’est à dire des poteaux en béton armé incorporés dans l’épaisseur du mur, ou des contreforts. Quant aux caractéristiques de la semelle (dimensions et armatures nécessaires), elles doivent être calculées en tenant compte des poussées.

Mur de soutènement et pression de l'eau à l'origine de désordres

L’eau est l’ennemie du mur de soutènement. Mal évacuée, elle peut fragiliser l’ouvrage et causer des désordres. Là encore, la conception est primordiale, car elle doit prévoir un système pour évacuer l’eau. Ainsi, il est recommandé de mettre en place un drainage pour évacuer les eaux de ruissellement. L’absence de drainage est une cause fréquente de sinistre (effondrement partiel du mur de soutènement, par exemple). L’eau qui s’accumule derrière les parois exerce une pression complémentaire – dite pression hydrostatique – à celle de la terre. Or, aucun mur de soutènement prévu pour être autostable et résister à la seule poussée des terres, n’est capable de résister à des pressions hydrostatiques.

Menaces d'effondrement d'un mur de soutènement

Un mur de soutènement est, par définition, un mur destiné à contenir les terres dans un espace réduit, afin de répondre à différents besoins humains. En cas d’erreur de conception, il peut se fissurer. Ce sera notamment vrai, en cas de mauvais dimensionnement de l’ouvrage, comme lors d’une mauvaise prise en compte des surcharges non-permanentes (passage de véhicule). Une absence ou une défaillance du système de drainage des eaux de ruissellement peut également endommager le mur de soutènement. Le problème peut, par exemple, venir du positionnement du drain par rapport aux fondations du mur, ou encore de la pente et/ou de l’orientation des fentes du drain. Enfin, il est fréquent que le constructeur ne sensibilise pas assez le maître d’ouvrage sur les limites du mur soutènement et des risques, en cas de non-respect des consignes minimales (entretien des barbacanes et du drain, interdiction de surcharger l’arrière du mur). En cas de désordres, l’intervention d’un expert en bâtiment est fortement recommandée. En savoir plus

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise d'un mur

mur en béton

Les murs en béton

Le béton est prisé dans le domaine de la construction car c’est un matériau peu onéreux et respectueux de l’environnement. Les blocs de béton disposent en effet d’un bon rapport qualité prix et ont une excellente résistance thermique. Parpaings, agglos, corps creux, béton armé, béton cellulaire, etc.

Lire la suite »
défauts murs en briques

Murs en briques : les principaux défauts observés

Efflorescences, dégradation du matériau, infiltrations d’eau dans les murs, fissures en façade, etc. La brique de terre cuite est un matériau de construction courant, notamment dans les secteurs géographiques où le sous-sol contient de l’argile (sud-ouest de la France, par exemple).

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département