01.82.83.77.10

Construire sur un sol argileux

Construire sur un sol argileux

Construire sur un sol argileux
construire sol argileux

Faire construire sa maison présente un certain nombre de risques, d’autant plus si le sol est argileux et que le constructeur n’en tient pas compte lors de la réalisation de la maison (absence d’étude de sol, par exemple). 

En effet, une maison construite sur un terrain argileux, soumis au phénomène de retrait-gonflement, est particulièrement exposée à l’apparition de désordres, tels que des fissures, si les fondations ne sont pas adaptées. Avant de se lancer dans un tel projet, tous les dangers sont à évaluer, afin de ne pas subir les conséquences d’une erreur de conception et/ou de réalisation de l’ouvrage. Conseils pour construire sa maison sur un sol argileux.

Comprendre le phénomène de retrait-gonflement des argiles

Un sol comportant de l’argile gonflante a un comportement comparable à celui d’une éponge. En cas de pluie, le sol argileux s’hydrate et gonfle. A l’inverse, en période de sécheresse prolongée, le sol se dessèche et donc se rétracte. Ce phénomène de retrait-gonflement des argiles a pour effet de fragiliser les fondations de la maison, tout comme la construction dans son ensemble. La présence d’argiles gonflantes favorise les risques de fissures sur les maisons, ainsi que d’autres types de désordres tels que l’affaissement de dallage.

Construction sol argileux : adapter les fondations

Avant de construire sur un terrain argileux, une étude de sol doit tout d’abord être réalisée. L’étude géotechnique du sol aide à déterminer la nature d’un sol, à savoir sa capacité de résistance, sa densité et sa composition, dont la profondeur des couches dures. L’étude de sol donne des indications quant aux types de fondations à privilégier pour la construction de la maison. Pour construire sur un sol argileux, quelques précautions sont à prendre :

 

  • les fondations doivent être suffisamment ancrées, soit à une profondeur de 0,80 m minimum dans une zone où les risques sont faibles ou moyens et à 1,20 m dans une zone où les risques sont élevés ;
  • veiller à l’homogénéité de la profondeur d’ancrage des fondations sur l’ensemble du pourtour de la construction ;
  • privilégier des fondations armées filantes et continues, bétonnées à pleine fouille sur toute la hauteur ;
  • préférer les vides sanitaires et les sous-sols complets, aux vides sanitaires et terres plein partiels.

Construction sol argileux : renforcer la structure du bâtiment

Pour construire sa maison sur un sol argileux, mieux vaut rigidifier la structure du bâtiment. Pour ce faire, quelques techniques sont à mettre en place :


  • ceinturer les murs porteurs et de remplissage à hauteur de tous les niveaux de planchers, à l’aide de chaînages horizontaux continus et fermés ;
  • réaliser des chaînages verticaux dans les angles saillants et rentrants des maçonneries, tout comme de part et d’autre des joints de fractionnement ;
  • prêter une attention toute particulière aux liaisons entre les chaînages verticaux et horizontaux.

Construction sol argileux : réaliser une ceinture étanche

La mise en place d’une ceinture étanche au niveau du périmètre du bâtiment, permet d’éviter les déséquilibres hydriques. Il est conseillé de réaliser un dallage étanche périphérique, ou encore d’installer une géomembrane de largeur conséquente, visant à limiter l’évaporation de l’eau à proximité de la maison.

Construction sol argileux : veiller à la conformité des raccordements d'eau

Les raccordements aux réseaux d’eau doivent être reliés au réseau collectif, pour ne pas avoir à subir les conséquences des variations localisées d’humidité. Si le raccordement ne peut pas être fait au réseau collectif, il est préconisé d’éloigner les zones de rejet de l’eau à une distance minimum de 15 mètres de la maison.

Quels sont les risques à construire sa maison sur un sol argileux ?

Quand une construction repose sur un sol argileux, le bâtiment doit être capable de résister aux mouvements de retrait et de gonflement du terrain sur lequel elle prend appui. Si les préconisations précédentes ne sont pas appliquées, lors de la construction d’une maison sur un sol argileux, il existe de forts risques que des fissures se forment sur le bâtiment. Les fissures constituent un désordre majeur pour les constructions, dont il est généralement difficile de se débarrasser. L’apparition de fissures sur l’édifice signifie que certaines tensions s’opèrent sur la structure de la maison et que des traitements doivent rapidement être mis en place. En savoir plus.

Désordres construction : faire appel à un expert bâtiment

Faire construire sa maison sur un sol argileux présente des risques qu’il est possible d’éviter en appliquant certains dispositifs de prévention. Mais il arrive parfois que des désordres et en particulier des fissures, viennent affecter la structure de la construction, même lorsque l’ouvrage respecte les dispositions préventives pour construire sur un sol argileux. Dès l’apparition des premiers signes de désordres sur une construction, bâtie sur un sol argileux, il convient de faire appel à un expert bâtiment indépendant. L’expert bâtiment évalue la gravité des désordres apparus sur la maison et les dangers présentés pour ses habitants. L’expert détermine par ailleurs les causes de la survenue des désordres sur le bâtiment, notamment en présence de fissures, ainsi que les solutions de réparation à privilégier. Enfin, si nécessaire, l’expert bâtiment indépendant dégage les responsabilités mises en jeu, quant à la découverte de désordres sur la maison.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise fondation

protection soubassements maçonnerie

La protection des soubassements en maçonnerie

Les murs de soubassement renvoient à la partie inférieure des murs d’une construction, reposant sur les fondations d’un édifice. Ils peuvent encore désigner l’assise d’un élément porteur tel qu’un mur, un pilier ou une colonne. En construction, il est recommandé d’assurer la compatibilité des soubassements avec l’environnement du sol extérieur humide.

Lire la suite »
mise hors gel fondations maisons individuelles

La mise hors gel des fondations des maisons individuelles

Un ouvrage durable est une construction qui a su s’adapter au terrain et à ses contraintes. Aussi, les fondations situées sur des sols sensibles à l’eau, tels que les sols de nature argileuse, supposent qu’une étude de sol définisse les spécifications, le dimensionnement et les contraintes de réalisation, afin d’éviter tout risque de désordres, lors de la mise en œuvre, comme tout au long de la vie de l’ouvrage.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département