01.82.83.77.10

Incendie et explosion : indemnisation de l'assurance en cas de sinistre

Incendie et explosion : indemnisation de l'assurance en cas de sinistre

Incendie et explosion : indemnisation de l’assurance en cas de sinistre

Incendie et explosion : indemnisation de l’assurance en cas de sinistre
incendie indemnisation

Dans un logement, les risques de sinistres sont nombreux. L’incendie et l’explosion en font notamment partie et sont généralement couverts par les assurances obligatoires que souscrivent les locataires et les propriétaires.

Les étapes qui mènent à l’indemnisation des désordres occasionnés sont nombreuses et le chemin est souvent semé d’embûches. Le point sur les démarches à entreprendre à la suite d’un sinistre chez-soi, ainsi que sur les droits des sinistrés.

Comment savoir si l'on est couvert par la garantie "incendie et explosion" ?​

En tant que locataire, il est obligatoire d’être couvert par une assurance. Cette assurance doit entre autres comprendre une garantie contre les risques d’incendie et d’explosion.

Pour les propriétaires ayant souscrit une assurance multirisques habitation et qui occupent leur logement, les risques d’incendie et d’explosion sont également garantis.

Incendie logement : quelles démarches faut-il entreprendre à la suite d'un sinistre ?​

Lorsqu’un sinistre survient dans son logement, à l’image d’un incendie, il convient tout d’abord de signaler le problème survenu à son assurance, dans les 5 jours suivant l’incendie ou l’explosion. Pour pouvoir être indemnisé, les désordres doivent être signalés à l’assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. Le courrier doit contenir les informations suivantes :

 

  • nom et prénom de l’assuré ;
  • numéro de contrat de l’assuré ;
  • date du sinistre ;
  • description des dégâts.
 

Il est à noter qu’en cas d’incendie et en l’absence de détecteur de fumée au sein de l’habitation, la compagnie d’assurance doit tout de même indemniser le propriétaire sinistré.

Constituer son dossier en amont de l'expertise après sinistre​

Pour prétendre à une indemnisation après un sinistre, l’occupant sinistré doit apporter la preuve des dommages subis. C’est pourquoi, il est conseillé de :

 

  • garder en sa possession la totalité des objets endommagés à cause de l’incendie ou de l’explosion, y compris ceux ayant brûlés ou étant partiellement détériorés ;
  • réunir tous les documents permettant d’identifier les biens endommagés ou détruits à cause du sinistre (photos, factures, bons de garantie, etc.).
 

En amont du passage de l’expert d’assurance, il est préférable de faire réaliser des devis de remise en état du bien. Il est aussi important de vérifier si l’assurance autorise la réalisation des travaux de remise en état, avant l’intervention de l’expert.

 

Par ailleurs, en cas de sinistre, il est vivement conseillé de s’adjoindre les compétences d’un expert d’assuré indépendant, car l’expert d’assurance a pour objectif principal de défendre les intérêts de son mandant et non ceux du sinistré. 

Déroulement d'une expertise après la survenue d'un sinistre​

Après la survenue d’un sinistre, un expert est désigné par la compagnie d’assurance, puis mandaté pour se rendre au domicile du sinistré, afin d’évaluer les dommages occasionnés en vue de l’indemnisation. L’expert est chargé de prendre contact avec l’occupant du logement pour convenir d’un rendez-vous, afin de procéder à la réalisation de l’expertise. C’est à l’occasion de l’expertise que le sinistré doit remettre à l’expert d’assurance le dossier qu’il a constitué. L’expert tiendra compte de ces éléments, en plus de ses propres analyses, pour rédiger un rapport d’expertise, que l’assureur transmettra par la suite à l’assuré. Si le montant d’indemnisation paraît insuffisant pour couvrir les dégâts occasionnés par le sinistre, l’assuré dispose de recours, comme la réalisation d’une contre-expertise.

Les différentes possibilités d'indemnisation après un sinistre​

A la suite d’un sinistre et selon les cas de figure, il existe différentes possibilité d’indemnisation, à savoir :


  • le sinistre est de la responsabilité du propriétaire : si l’incendie ou l’explosion est lié à un manque d’entretien ou à un défaut de construction, le sinistre est imputable au propriétaire du bien. C’est son assurance qui prend alors en charge l’indemnisation des désordres.
  • le sinistre a commencé chez un voisin : l’assurance indemnise l’occupant sinistré pour les dégâts occasionnés et s’accorde ensuite avec l’assurance du voisin concerné.
  • le sinistre a démarré au domicile du sinistré qui dispose d’une assurance multirisques habitation : les dégâts causés par le sinistre sont couverts par l’assurance du sinistré. Si des voisins sont eux aussi victimes de dommages dans leurs logements, leur propre compagnie d’assurance les indemnisera et se retournera ensuite contre l’assureur de l’occupant responsable.
  • le sinistre a eu lieu dans un bien immobilier qui est uniquement assuré pour les risques locatifs : l’assurance couvre les dommages causés au propriétaire du bien, mais pas au locataire. Sauf mention contraire, les désordres occasionnés chez les voisins ne sont pas pris en charge par l’assurance du sinistré, qui doit alors lui-même les indemniser.
  • le sinistre a eu lieu au domicile du sinistré qui n’est pas assuré : l’occupant responsable du sinistre a pour obligation d’indemniser les victimes, au titre des dégâts survenus et du préjudice subi.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise d'assuré après sinistre

Expertise d’assuré après sinistre

L’expertise d’assuré après sinistre permet d’apporter toute l’aide nécessaire suite à un sinistre dans un logement, notamment tout au long de la procédure post-sinistre, afin de défendre les intérêts du sinistré auprès de l’expert d’assurance.

En savoir plus sur l'indemnisation après un sinistre

inondation indemnisation

Inondation : Comment être indemnisé ?

Les inondations représentent une des catastrophes naturelles les plus courantes auxquelles les propriétaires aient à faire face. Importantes ou minimes, les augmentations intempestives des eaux sont souvent la cause de grosses pertes matérielles. Malgré que les biens immobiliers soient assurés, l’indemnisation tant attendue est néanmoins soumises à certaines conditions.

Lire la suite »
inondations Ile-de-France

Ile-de-France : des logements menacés par des inondations

8% des logements en Île-de-France, soit environ 430.000, sont vulnérables en cas de grande crue, comme celle qui toucha Paris en 1910, selon un rapport publié début décembre 2013. Selon l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU), le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine, situés en amont et en aval de Paris, seraient particulièrement menacés par une inondation.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département