01.82.83.77.10

Ile-de-France : des logements menacés par des inondations

Ile-de-France : des logements menacés par des inondations

Ile-de-France : des logements menacés par des inondations

Île-de-France : des logements menacés par des inondations

inondations Ile-de-France

8% des logements en Île-de-France, soit environ 430.000, sont vulnérables en cas de grande crue, comme celle qui toucha Paris en 1910, selon un rapport publié début décembre 2013.

Selon l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU), le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine, situés en amont et en aval de Paris, seraient particulièrement menacés par une inondation. D’après plusieurs études, l’Île-de-France n’est pas suffisamment préparée pour affronter une grande crue. Que faire en cas d’inondation ? Comment se faire indemniser ?

Île-de-France : un grand nombre de logements en zone inondable​

Selon l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU), les protections mises en place par Paris devraient, théoriquement, protéger d’une crue équivalente à celle de 1910. Néanmoins, le reste de l’agglomération semble beaucoup plus vulnérable.

123.000 logements, dans le Val-de-Marne, 95.000 dans les Hauts-de-Seine et plus de 100.000 à Paris, se situent dans une zone inondable.

Les conséquences d'une inondation en Île-de-France​

On estimerait entre 17 et 20 milliards d’euros le coût direct d’une importante inondation en Île-de-France. dont au moins un tiers pour les logements. Une crue toucherait 8% des logements en Île-de-France, soit environ 430.000.

 

Malgré une forte pression foncière, l’extension urbaine en zone inondable est stoppée. Cependant, il est difficile de contenir le renouvellement urbain. Ce qui explique pourquoi, plus de 100.000 logements ont été bâtis en zone inondable, depuis le début des années 80.

En 1910, la Seine est montée à 8,68 mètres. Si cela devait se reproduire, cela impacterait cinq millions de personnes, et un grand nombre d’entreprise. Entreprises qui représentent un tiers de l’activité économique du pays, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour l’Etablissement public territorial de bassin Seine grands lacs (EPTB).

Quelles sont les conditions pour être indemnisé en cas d'inondation en Île-de-France ?​

En cas d’inondation en Île-de-France, pour avoir droit à une indemnisation, il faut remplir deux conditions :

 

  • Détenir un contrat d’assurance couvrant les dégâts provoqués par une catastrophe naturelle, pour l’ensemble de ses biens : habitation, local professionnel, véhicule, etc.
  • Faire partie de la zone couverte par un arrêté de catastrophe naturelle, publié au Journal Officiel. Dans cet arrêté, est précisé l’ensemble des communes touchées par la catastrophe, le type de catastrophe (mouvement de terrain causé par la sécheresse, inondation, coulée de boue, etc.) et la date.
 

Le niveau d’indemnisation varie selon les garanties souscrites.

Quelles sont les démarches à effectuer pour être indemnisé, en cas d'inondation en Île-de-France ?​

Il faut, en premier lieu, déclarer le sinistre auprès de son assurance, par téléphone, puis par courrier, dans lequel on liste l’ensemble des dégâts subis. Un dossier est ensuite ouvert.

Le délai est de 10 jours, à partir de la date de publication de l’arrêté de catastrophe naturelle.

 

Attention ! Il ne faut rien remettre en état, avant d’avoir pris contact avec son assurance. Elle enverra, si elle le juge nécessaire, un expert, pour constater les dégâts et évaluer le montant du préjudice.

Inondation logement : faire appel à un expert après sinistre en Île-de-France

Une inondation occasionne des dommages humains et matériels. Les pertes peuvent être importantes. Difficile de savoir comment réagir face à une telle situation ! Surtout lorsque l’assurance rechigne à indemniser les dommages à leur juste prix. Une expertise peut être la solution, pour avoir une juste indemnisation. Elle permet de :


  • apporter la preuve du sinistre ;
  • chiffrer et quantifier les dommages subis ;
  • chiffrer les travaux ;
  • réévaluer le montant de l’indemnisation prévue par au contrat d’assurance ;
  • se défendre face à l’assurance.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise d'assuré après sinistre

Expertise d’assuré après sinistre

L’expertise d’assuré après sinistre permet d’apporter toute l’aide nécessaire suite à un sinistre dans un logement, notamment tout au long de la procédure post-sinistre, afin de défendre les intérêts du sinistré auprès de l’expert d’assurance.

En savoir plus sur l'indemnisation après un sinistre

inondations Ile-de-France

Ile-de-France : des logements menacés par des inondations

8% des logements en Île-de-France, soit environ 430.000, sont vulnérables en cas de grande crue, comme celle qui toucha Paris en 1910, selon un rapport publié début décembre 2013. Selon l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU), le Val-de-Marne et les Hauts-de-Seine, situés en amont et en aval de Paris, seraient particulièrement menacés par une inondation.

Lire la suite »
inondation indemnisation

Inondation : Comment être indemnisé ?

Les inondations représentent une des catastrophes naturelles les plus courantes auxquelles les propriétaires aient à faire face. Importantes ou minimes, les augmentations intempestives des eaux sont souvent la cause de grosses pertes matérielles. Malgré que les biens immobiliers soient assurés, l’indemnisation tant attendue est néanmoins soumises à certaines conditions.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département