01.82.83.77.10

La protection des murs de soubassement est-elle toujours exigée ?

La protection des murs de soubassement est-elle toujours exigée ?

La protection des murs de soubassement est-elle toujours exigée ?
La protection des murs de soubassement est-elle toujours exigée ?
protection murs soubassement toujours exigée

Certains types de sols, comme les sols sableux, rocheux ou encore graveleux, retiennent moins les eaux de ruissellement que d’autres. Les eaux présentes dans ces sols exercent une poussée sur les murs de soubassement.

 Leur résistance mécanique doit donc être suffisante. De plus, l’environnement humide du sol peut également engendrer des infiltrations d’eau dans les murs de soubassement. Il convient alors de protéger les soubassements en maçonnerie, conformément à leur catégorie (cf NF DTU 20.1 Classification des parties enterrées des maçonneries de soubassement).

Les différentes catégories de murs de soubassement

On trouve trois catégories de murs de soubassement :


  • la première catégorie : le mur de soubassement limite un ouvrage dont le sous-sol est habité. Aucune manifestation d’humidité n’est acceptée sur sa face intérieure.
  • la deuxième catégorie : le mur de soubassement borde un ouvrage dont l’étanchéité de la paroi n’est pas obligatoire et/ou de petites infiltrations d’eau sont de moindre inconvénient. Il peut s’agir d’une cave, un garage ou encore une chaufferie.
  • la troisième catégorie : l’unique rôle du mur de soubassement est d’assurer une résistance mécanique conditionnant l’épaisseur minimale de la paroi. Cas des murs de vides sanitaires et des murs périphériques de terre-plein.

La vérification des exigences d’utilisation des murs de soubassement

La conception et la réalisation des murs enterrés dépendent des exigences d’utilisation et, par conséquent, des catégories de murs de soubassement. Généralement, le maître d’oeuvre vérifie auprès du maître d’ouvrage quelles seront les exigences relatives aux conditions d’utilisation du local. Cet usage vise notamment à éviter toute contestation future, quant à l’efficacité des protections mises en place, ou l’absence de protection.

Des protections différentes selon la nature et la catégorie de murs

L’humidité, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, entraîne l’apparition de salpêtre, des moisissures, le décollement des revêtements et le pourrissement des pièces de bois qui sont au contact. La protection des murs de soubassement est fonction de la catégorie des murs (voir passage ci-avant). Il dépend encore de la nature des éléments de maçonnerie. Par exemple, la face des blocs de béton cellulaire devra être enduite alors que pour des blocs de béton plein ou creux la pose d’un enduit n’est pas obligatoire.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise fondation

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département