01.82.83.77.10

La vente en viager : de nombreux avantages

La vente en viager : de nombreux avantages

La vente en viager : de nombreux avantages

La vente en viager : de nombreux avantages
avantages vente en viager

Que l’on se place du point de vue du futur acquéreur ou bien de celui du vendeur, la vente en viager est une solution qui présente de nombreux avantages. Comprendre les subtilités et mécanismes de ce type de transaction immobilière, dans ce dossier sur le viager.

Viager : le crédirentier et le débirentier​

La vente en viager utilise un vocabulaire spécifique à ce type de transaction immobilière, notamment pour désigner l’acheteur et le vendeur. La personne qui vend son bien est appelée le crédirentier. C’est à elle que le débirentier, l’acheteur donc, verse un bouquet (facultatif) et une rente viagère. On appelle débirentier, l’acquéreur car c’est lui est devient débiteur de la rente viagère. De manière générale, les crédirentiers sont des personnes âgées, souhaitant profiter de l’opportunité qu’offre la vente en viager de jouir d’une rente à vie (et parfois d’un bouquet), tout en conservant la possibilité d’occuper leur bien (viager occupé).

L'usufruit dans le cadre d'un viager​

Un bien immobilier en viager peut être cédé libre ou occupé. Lorsque celui-ci est vendu occupé, cela veut dire que le (ou les) vendeur(s) conserve(-nt) l’usufruit du bien jusqu’à sa mort. Il peut donc continuer à habiter le bien ou encore le louer (et en percevoir un loyer), bien qu’il ait engagé une démarche de cession de sa nue-propriété (qui n’aboutira cependant qu’au décès du vendeur ; tout incident de paiement de la rente étant susceptible de compromettre ladite vente). Il jouit donc du droit d’usus et de fructus sur le bien. L’acquéreur possède, quant à lui, le droit d’abusus, c’est-à-dire qu’il sera propriétaire du bien, au terme du paiement de la rente, à la mort de l’usufruitier, c’est-à-dire le crédirentier.

Viager : qu'est-ce que le bouquet ?​

On parle de bouquet dans le cas d’une vente en viager. C’est la somme qui peut être versée par le débirentier (acquéreur) au crédirentier (vendeur). Ce montant est évalué à partir de la valeur vénale du bien vendu. La somme du bouquet est fixée librement entre le vendeur et l’acquéreur. La loi ne fixe rien à cet égard. Lorsqu’il y a paiement d’un bouquet (ce qui n’est pas obligatoire), son montant est, bien sûr, censé être substantiellement inférieure à la valeur du bien, sinon il n’y aurait pas lieu de la compléter par une rente viagère et il ne s’agirait plus d’une vente en viager. Une fois le bouquet versé et perçu par le crédirentier ou le vendeur, cette somme est déduite du prix d’achat global, dont le solde est converti en rente viagère. L’acheteur verse ensuite une rente au vendeur jusqu’à sa mort.

Ainsi, plus le montant du bouquet sera important, moins la rente sera élevée.

Viager : qu'appelle-t-on la rente viagère ?​

La rente est une somme d’argent perçue par le crédirentier jusqu’à son décès. En cas de vente viagère, calculée sur deux têtes, si l’un des deux crédirentiers décède, la rente continue d’être versée, au vendeur survivant. La rente est établie, selon un barème, prenant en compte l’âge du vendeur. Elle dépend de la valeur vénale du bien mais aussi, le cas échéant, du bouquet déjà payé par le débirentier au crédirentier.

Si la vente en viager a souvent mauvaise réputation, c’est qu’elle est basée sur un pari un peu lugubre qui est la date de décès du vendeur. Si le crédirentier décède rapidement après la vente, la maison ne reviendra pas cher, au débirentier et inversement. La viager est un investissement immobilier qui spécule sur la mort de quelqu’un. Mais, il ne reste pas moins un placement rentable et… malgré les a priori, un placement éthique ! On peut apprécier les nombreux avantages que le viager offre au vendeur, comme à l’acquéreur. Le vendeur peut ainsi jouir du produit de la vente de son bien de son vivant. Les vendeurs séduits par ce type de transaction immobilière, souhaitent souvent, compléter une retraite trop maigre, tout en gardant encore l’usage du bien immobilier vendu.

Un expert pour acheter ou vendre son bien en viager​

L’aide d’un expert pour l’achat ou la vente d’un bien en viager est souvent nécessaire :


  • lorsque l’on souhaite faire l’acquisition d’un bien, afin de vérifier que l’achat envisager ne se révélera pas être une mauvaise affaire (notamment dans le cas de la présence d’humidité, de fissures, etc.);
  • pour définir précisément la valeur d’un bien afin de calculer la rente viagère et le bouquet.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur l'achat en viager

viager

Le viager : un placement rentable et éthique

On reproche souvent au viager d’être immoral, car c’est un investissement immobilier qui spécule sur la mort de quelqu’un. Pour cette raison, le viager n’a pas une bonne image en France. Et pourtant, il ne reste pas moins un placement rentable et… malgré les a priori, un placement éthique !

Lire la suite »
calcul rente viagère

Viager : effet et calcul de la rente viagère

Le principe de la vente en viager repose sur le paiement d’une rente viagère du débirentier au(x) crédirentier(s). Ce versement s’effectue jusqu’au décès du (ou du dernier survivant des deux) crédirentier(s), à date fixe. Qu’est-ce que la rente viagère ? Comment cela fonctionne ? Comment est calculée la rente ?

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département