01.82.83.77.10

SCPI, loi Duflot : les différents investissements locatifs 2013

SCPI, loi Duflot : les différents investissements locatifs 2013

SCPI, loi Duflot : les différents investissements locatifs 2013

SCPI, loi Duflot : les différents investissements locatifs 2013
investissements locatifs 2013

Loi Duflot, SCPI, etc… Difficile de s’y retrouver et de choisir son investissement locatif. Surtout qu’en 2013, on peut avoir certaines réticences à réaliser ce type d’opération. Pourtant, en prenant des précautions, investir dans le locatif peut être une opération réussie.

SCPI : qu’appelle-t-on SCPI ?

Acheter des parts de Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) permet de percevoir un revenu locatif, en investissant quelques centaines d’euros, seulement. On trouve une quarantaine de SCPI en France, ouvertes à la souscription. Le principe est assez simple : le capital des SCPI est placé dans des locaux commerciaux, et des bureaux. Le produit des loyers est ensuite redistribué aux souscripteurs, déduction faite des frais de gestion et d’entretien des immeubles. Depuis 2011, la rentabilité de ce type d’investissement peut atteindre 4 à 5%. Cependant, il est important de bien choisir son investissement ! Toutes les SCPI n’ont pas de fabuleux résultats. Il faut alors choisir sa SCPI en fonction de ses investissements (zones avec une forte activité économique ou avec beaucoup de potentiel).

Loi Duflot : en quoi consiste-t-elle ?

Le dispositif Duflot, applicable depuis le début d’année 2013, a pour but d’apporter une solution à la crise du logement. Cette loi permet de jouir d’une réduction d’impôt sur le revenu de l’ordre de 18%, si l’on laisse le bien à la location pendant une durée de 9 ans minimum. Cela peut revenir à économiser jusqu’à 6 000 euros, soit 54 000 euros sur 9 ans. Après 9 ans, le propriétaire peut le revendre, le céder ou continuer à le louer. Il est possible de réaliser, au maximum, deux investissements locatifs sous Duflot, par an et par foyer fiscal. Mais attention à la fausse bonne affaire. C’est-à-dire un investissement juteux, sur le papier, mais dont l’avantage fiscal, mis en avant, ne compense pas la surestimation du prix d’achat initial, par l’organisme vendeur.

Investissement locatif : pourquoi l’intervention d’un expert immobilier est-elle utile ?

Pour réussir son investissement locatif, il peut être utile de faire confiance à l’expertise d’un spécialiste de l’immobilier. Il peut éclairer une décision d’investissement, par exemple, en évaluant la qualité technique du bien immobilier considéré, son attractivité (proximité des commerces, des transports, etc.) et dégager sa valeur vénale actuelle. Il peut aussi faire des projections sur la rentabilité futur de l’investissement. Investir dans une zone peu attractive, peut rapidement devenir un problème pour trouver un locataire ! Un expert peut éviter de faire des erreurs.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale 

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur l'investissement immobilier

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département