Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Étude de cas : De nombreux sans-abri logés dans le château des Hautes Montées

Boîte à outils

Étude de cas : Des sans-abri logés dans le château des Hautes Montées

Un promoteur offre une vie de château à des SDF !

château Hautes Montées

Depuis quelques semaines déjà, le château des Hautes Montées, situé à proximité d’Orléans, accueille de nouveaux occupants. Le propriétaire des lieux à en effet eu l’idée d’héberger dans son château un certain nombre de personnes sans domicile fixe.

Propriétaire du château des Hautes Montées depuis maintenant 7 ans, Emil Penev s’était lancé le défi de transformer les lieux en une véritable résidence de standing. De multiples appartements ont alors été constitués, pour pouvoir être vendus séparément. Mais très vite, les propriétaires de ces logements constatent la présence de nombreuses malfaçons. En effet, des travaux de réfection des parties communes étaient prévus (ravalement de façade, rénovation des escaliers, etc.), mais ceux-ci n’ont pas été effectués dans le respect des règles de l’art et ne sont toujours pas terminés. A l’intérieur du château, des appartements moisissent, l’accès aux caves est impossible et les installations électriques ne sont pas aux normes. Quant à l’extérieur du château, certaines tourelles tombent en ruine et menacent de s’effondrer. Depuis quelques années, les propriétaires se sont donc associés pour engager des poursuites judiciaires, pour cause de malfaçons et non-conformités, à l’encontre du propriétaire du château.

Le château des Hautes Montées accueil des sans-abri

Mais depuis quelques mois, les habitants du château doivent cohabiter avec de nouveaux arrivants. En ce début d’année 2014, Emil Penev a eu l’idée de loger, dans les appartements encore vides de son château, des personnes sans-logis et ce, à titre gracieux. Ces derniers appartements, n’ayant pas pu être vendus, sont pour le moment sous hypothèque judiciaire, dans le cadre de la procédure engagée. Son initiative a eu pour effet de susciter la colère des propriétaires qui occupent la demeure, qui ne se sentent désormais plus en sécurité. L’appartement situé au rez-de-chaussée du château est actuellement occupé par 6 à 7 bulgares, vivant dans des conditions sommaires et s’éclairant à la lampe à pétrole. Les propriétaires redoutent la survenue d’un incendie, voire pire. Par ailleurs, les plaignants et leur avocat perçoivent cette initiative comme malhonnête et vise, selon eux, à contourner les procédures judiciaires, ainsi qu’à repousser la réparation des malfaçons.

Découvrir d'autres études de cas immobilier

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département