Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Déficit logements : que pensent les Français des mesures proposées par la loi ALUR ?

Expertise immobiliere

Déficit logements : que pensent les Français des mesures proposées par la loi ALUR ?

Déficit logements : que pensent les Français des mesures proposées par la loi ALUR ?
loi ALUR

La France fait face à un déficit de 800.000 à 1.000.000 de logements. Comment résorber ce déficit ? 

L’ex-ministre du logement, Cécile Duflot, dans le cadre de la loi ALUR, a choisi la solution de la densification urbaine : surélévation des immeubles, dans les grandes villes, entre autres, suppression de la notion de C.O.S. et division des terrains, en périphérie des pôles urbains et dans les villes de moyenne taille. Que pensent les Français de cette solution ? SeLoger.com a réalisé un sondage, pour répondre à cette question.

Lutte déficit logements : la surélévation des immeubles

Selon le sondage, 54 % des Français propriétaires, logeant dans une ville de 100.000 habitants et plus, consentiraient à la surélévation de leurs immeubles, à la condition qu’il y ait un intérêt financier. La faisabilité technique du projet est également un facteur important. De manière générale, 60 % des Français estiment la mesure efficace, pour résorber le déficit des logements.

Lutte déficit logements : la division des terrains

En ce qui concerne la division des terrains, les Français sont un peu moins enthousiastes. 39% des propriétaires habitant dans une ville de moins de 100.000 habitants accepteraient de céder une partie de leur terrain pour la construction d’une maison, à la condition, qu’il y ait un intérêt pécuniaire. Comme pour la surélévation des immeubles, la faisabilité du projet est également un facteur essentiel. 67 % des personnes interrogées jugent cette mesure efficace pour résorber le déficit de logements, dans les petites et moyennes villes de moins de 100.000 habitants et pour densifier le tissus urbain ; ce qui limite le coût des infrastructures (routes, distribution d’électricité et d’eau, égouts) et de la desserte (ramassage scolaire, distribution du courrier, collecte des ordures…).

Division, surélévation : un expert pour vérifier la faisabilité et la rentabilité des projets

Pour vérifier la faisabilité des différents projets, il est utile de demander l’avis d’un expert. En cas de projet de surélévation, il a les compétences et l’expérience pour juger s’il est techniquement faisable, et s’il ne représente aucun danger pour l’intégrité du bâtiment. Dans le cadre d’une division de terrain, un expert, via la méthode promoteur, peut évaluer son potentiel urbanistique (constructibilité) à travers le retour sur investissement maximum. Ainsi, en cas de doute, il permet de rassurer le vendeur sur le bien-fondé de la transaction.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale 

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur les lois liées à l'immobilier

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,2

    4.1/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département