01.82.83.77.10

Rentrée 2012 : l'état du marché immobilier de Lyon ?

Rentrée 2012 : l'état du marché immobilier de Lyon ?

Rentrée 2012 : l’état du marché immobilier de Lyon ?

Rentrée 2012 : l’état du marché immobilier de Lyon ?
marché immobilier Lyon

Troisième sur le podium des villes les plus chères de France, Lyon connait, pour la première fois depuis deux ans, une baisse des prix de l’immobilier. Comment se présente le marché Lyonnais depuis août 2012, secteur par secteur?

Immobilier LYON : une chute des transactions, mais pas pour tous les secteurs

Depuis quelques mois, on constate une chute des transactions, à Lyon. Cette baisse est liée à plusieurs facteurs :

  • la fin du dispositif Scellier ;
  • les élections présidentielles ;
  • la fin du prêt à taux zéro (PTZ) ;
  • la réforme sur les plus-values immobilières.

Cependant, cela ne concerne pas tous les secteurs géographiques. Le quartier de la Tête d’or, par exemple, est toujours autant prisé et ne connait pas de chute des transactions, malgré les prix élevés au mètre carré.

Bourse, Presqu’île : un secteur prisé par les Lyonnais

La Presqu’île va de la place des Terreaux, à la pointe de Confluence.

La Presqu’île est une zone très prisée par les Lyonnais. Elle offre un beau cadre de vie, aux bords de la Saône, avec une proximité des transports et des commerces non négligeable. Les biens sont rares, et les prix plutôt élevés, entre 3500 et 4000 euros le mètre carré, selon l’état du bien. Le long des quais, les prix explosent, entre 6000 et 10 000 euros le mètre carré.

Ainay et Préfecture, un secteur qui subit une baisse des transactions

Ainay s’étend de la place Bellecour à Perrache. Quant au quartier de la Préfecture, il se situe entre les Berges du Rhône et le Cours Lafayette.

Ce sont également des quartiers où les logements sont très demandés. Néanmoins, on observe une baisse des transactions dans ce secteur. Les prix au mètre carré sont entre 3500 et 5000 euros, selon l’état du bien, l’environnement, la vue, etc.

Tête d’or, un des secteurs les plus attractifs de Lyon

La Tête d’Or est devenu un des secteurs les plus prisés de Lyon, notamment pour la réputation de ses écoles et, bien sûr, pour son parc urbain de 117 ha, l’un des plus grands de France.

Depuis quelques années, des commerces se sont ouverts. Les prix des logements continue d’augmenter, entre 4500 et 5000 euros le mètre carré. Les plus chers sont les logements donnant sur le parc.

Monplaisir, Montchat, Croix-Rousse, des secteurs réputés pour leur qualité de vie

Proximité des transports, des facultés, etc. Les secteurs de Montplaisir, Montchat et Croix-Rousse sont réputés pour leur qualité de vie. Mais on note une baisse des transactions et une augmentation des prix au mètre carré, se situant entre 2500 et 4000 euros. Et une pénurie de biens à vendre, à Croix-Rousse.

Montchat est un quartier composé de maisons individuelles, avec jardin. Il est donc prisé, et les prix des villas tournent autour de 600 000 euros.

Part-Dieu, un quartier en pleine mutation

La Part-Dieu est le deuxième quartier d’affaire de France, après la Défense. Ce quartier est en pleine mutation :

  • le réaménagement de la gare SNCF ;
  • la création du jardin suspendu ;
  • la construction de la tour Incity ;
  • la réfection de la rue Garibaldi.

Il reste un quartier abordable, les prix au mètre carré allant de 3300 à 4000 euros.

Confluence, un secteur qui se dynamise

Le secteur de Confluence se dynamise, grâce notamment à :

  • la réfection de la gare Perrache ;
  • la construction de nouveaux logements ;
  • le nouveau centre commercial et de loisirs ;
  • les anciennes prisons St Paul et Saint Joseph, qui vont accueillir l’Université Catholique de Lyon.

Il connait cependant une chute des transactions, et les prix au mètre carré se situe entre 5000 et 6000 euros.

Vaise, un secteur peu attractif mais en devenir

Le secteur de Vaise, entre le centre-ville, les Monts d’or et la Duchère, est peu attractif, sans doute, à cause de sa réputation de n’être qu’une simple voie de passage, sujet aux embouteillages. Les prix au mètre carré sont de l’ordre de 3000 à 3400 euros et ont tendance à se stabiliser. Vaise a des chances de se dynamiser dans les années futures, notamment grâce au dédoublement du tunnel de la Croix-Rousse, et l’aménagement de la rive droite de la Saône, qui tend à faciliter la circulation.

Lyon : faire évaluer la valeur de son bien par un expert immobilier indépendant

Les quartiers sont des critères environnementaux importants et qui rentrent en compte dans la fixation d’un prix de vente et la valorisation d’un bien immobilier. L’appréciation des prix données pour chacun des quartiers de Lyon est macroscopique. Pour une estimation plus précise, à l’échelle d’un bien, il faudrait bien sûr, considérer d’autres paramètres qualitatifs et quantitatifs :


  • la nature du bien ;
  • son état technique ;
  • sa surface ;
  • l’emplacement du bien à l’échelle de la ville, du quartier et aussi de la rue ;
  • la proximité des transports ;
  • la proximité des commerces ;
  • la proximité des écoles ;
  • etc.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur l'immobilier à Lyon

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département