Les mouvements de fondations d'une maison individuelle

Les mouvements de fondations d'une maison individuelle

Les mouvements de fondations d’une maison individuelle
Les mouvements de fondations d’une maison individuelle
mouvements fondations maison individuelle

Les maisons individuelles sont généralement construites avec des fondations de type semelles filantes, en béton armé.

 Lorsque le sol est instable, ces fondations peuvent être sujettes à des tassements différentiels. Il suffit, par exemple, d’un tassement différentiel de l’ordre d’un centimètre entre deux points d’appui distants de cinq mètres, pour que le bâtiment se déforme et se fissure.

Mouvements de fondations : pourquoi sont-ils possibles ?

Une maison individuelle risque de se fissurer si plusieurs conditions sont réunies :

 

  • la présence d’un sol compressible sous le niveau d’assise des fondations ;
  • des charges irrégulièrement réparties au niveau des fondations, entraînant un déséquilibre des efforts sur le sol, à l’origine de tassements différentiels ;
  • une superstructure trop fragile et/ou pas assez résistante aux déformations différentielles du sol (efforts de traction et de cisaillement, par exemple).

Les autres facteurs engendrant des fissures sur les maisons individuelles

Parmi les autres facteurs susceptibles de favoriser les fissures, on trouve :


  • l’implantation de la maison sur un sol hétérogène, renfermant par exemple des inclusions rocheuses (points durs) ou, au contraire, des remblais instables (débris végétaux, tourbes, matériaux concassés, etc.), ainsi que des matières organiques en décomposition (vases) constituant des zones compressibles ;
  • l’établissement de la maison directement sur la terre végétale de surface ou à une si faible profondeur, que le sol n’est pas à l’abri du gel ;
  • la présence juxtaposée de 2 remblais d’âge différent sous les fondations : un ancien alors peu compressible, et un récent, mal compacté lors des travaux ;
  • la création ultérieure d’une plate-forme contre une façade du pavillon, provoquant une surcharge parasite excessive au droit de la semelle de ce mur.

Que faire en cas de fissures liées à un mouvement de fondations ?

Lorsqu’ils constatent des fissures sur leur bien immobilier, les propriétaires ont souvent le réflexe de demander conseil à leurs proches. Un pari risqué, car peu sont de véritables spécialistes. Un pari d’autant plus dangereux lorsqu’on sait que les fissures en façade sont, le plus souvent, le signe d’une déformation et/ou d’une dislocation de la structure d’une habitation, entraînant une atteinte à sa cohésion générale. Contacter un expert fissures.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Fissures

Expertise fissures

L’expertise fissures permet de comprendre l’origine des fissures et leur évolution. L’analyse peut servir à identifier le plus tôt possible les véritables menaces, pour l’intégrité des bâtiments et/ou la sécurité des occupants.

En savoir plus sur la dangerosité des fissures sur une maison

fissures horizontales maison

Fissures horizontales maison

Fissures horizontales maison. Il est fréquent que les maisons et les immeubles se fissurent. Les matériaux travaillent, surtout en période de fortes variations climatiques, en fonction de l’âge de la maison et de son état général d’entretien.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.1/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département