01.82.83.77.10

Problème d'humidité dans une maison : comment traiter durablement les remontées capillaires ?

Problème d'humidité dans une maison : comment traiter durablement les remontées capillaires ?

Humidité maison : comment traiter les remontées capillaires ?
Humidité maison : comment traiter les remontées capillaires ?
humidité remontées capillaires

Le phénomène de remontées capillaires affecte, le plus souvent, les maisons anciennes. On parle de remontées capillaires – également appelé humidité ascensionnelle – lorsque l’eau remonte dans les parois verticales d’une maison, en cas de forte humidité. 

Les remontées capillaires risquent de nuire à la solidité du bâtiment, c’est pourquoi il est important de savoir comment traiter un problème de remontées capillaires.

Maison humidité : le phénomène des remontées capillaires

Les remontées capillaires surviennent généralement dans les vieilles maisons, car elles sont d’autant plus vulnérables à ce type de désordres. Une maison est victime de remontées capillaires lorsque l’humidité, présente en quantité importante, pénètre dans les murs de l’habitation. Lorsque l’eau remonte par capillarité, cela signifie qu’un mouvement ascendant se produit. Ainsi, l’humidité en provenance du sol pénètre dans les parois verticales de l’habitation, à l’image d’un sucre qui serait posé à la surface d’un café. Les maisons anciennes sont plus sujettes aux problèmes de remontées capillaires, car les précautions désormais appliquées en matière de construction (sol périphérique drainé, semelles et enduits hydrofuges), afin d’éviter les remontées capillaires, n’étaient pas prises en compte à l’époque.

Murs humides : conséquences des remontées capillaires

Le phénomène de remontées capillaires n’est pas sans effet sur le bâtiment. La présence de remontées capillaires dans un logement, peut porter atteinte à l’intégrité du bâtiment. A savoir que l’humidité, remontée dans un mur par capillarité, risque de corrompre la structure de l’édifice, au alors affecter les mortiers de chaux, les enduits extérieurs, les pierres perméables, etc. L’apparition de remontées capillaires peut, par ailleurs, fragiliser l’ensemble de la construction. Les remontées capillaires sont souvent à l’origine de la formation de taches d’humidité, de salpêtre ou de champignons, aussi bien sur les murs, que sur les plafonds de la maison.

Remontées capillaires : quels sont les traitements ?

Quel que soit le problème d’humidité, des solutions existent. Dans le cas des remontées capillaires, la technique d’injection de résine peut être préconisée. Cette méthode de réparation consiste à injecter de la résine liquide ou de la silicone, au niveau de la base des murs, formant alors une barrière étanche à toute forme d’humidité. Mais le plus efficace est – dans la mesure du possible – d’empêcher l’eau d’atteindre la construction (mise en place d’un drain, d’un Delta MS, etc.). Dans tous les cas, selon la problématique rencontrée, le traitement des remontées capillaires mis en place, doit alors être sur-mesure. Ainsi, seul un expert indépendant, spécialiste de l’humidité, dispose des compétences nécessaires, permettant de solutionner définitivement les désordres apparus.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise humidité

Expertise humidité

L’expertise humidité est une expertise technique de la construction spécifique, qui permet d’identifier les signes de l’humidité, d’analyser ses causes et d’éclairer sur les solutions réparatrices envisageables.

En savoir plus sur les remontées capillaires

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département