01.82.83.77.10

Les précautions à prendre pour la pose d'un parquet flottant bois

Les précautions à prendre pour la pose d'un parquet flottant bois

Les précautions à prendre pour la pose d’un parquet flottant bois
Les précautions à prendre pour la pose d’un parquet flottant bois
pose parquet flottant bois

Lorsque les règles de pose n’ont pas été respectées ou lorsque les matériaux sont de mauvaise qualité, il arrive que le parquet flottant bois gonfle, se gondole, fasse “des vagues” ou encore se désolidarise du sol. Les lames de parquet gonflent, se démontent, pouvant empêcher d’ouvrir ou fermer les portes. Le parquet flottant devient alors impropre à son usage. Que faut-il faire pour empêcher ces désordres

Quelques conseils pour prévenir tous problèmes avec ce revêtement de sol, comportant le plus souvent du bois ou à base de bois (ayant souvent une couche d’usure en bois noble de 2,5 mm minimum, sensible aux variations d’humidité).

Stocker le parquet flottant à l'abri de l'humidité

Avant d’être posé, le parquet flottant bois doit être stocké à l’abri de l’humidité, dans un local sec et chauffé, si nécessaire. Il est important de respecter cette règle, car l’humidité est particulièrement néfaste pour ce type de revêtement.

Conserver le parquet flottant bois emballé jusqu'à sa pose

Les produits emballés doivent rester totalement intacts, pendant toute la durée du stockage. Ils ne doivent pas être ouverts avant la pose du parquet car sinon ils risquent de s’abîmer. La disposition des lames et des panneaux est également importante. Ces éléments doivent être empilés consciencieusement, de manière à ce qu’ils ne se déforment pas. Il est aussi indispensable qu’ils soient isolés du sol, pour éviter tout phénomène de condensation.

Parquet flottant : surveiller l'humidité du support

Contrôler l’humidité du support, avant la pose du parquet flottant, est aussi une règle à respecter, pour la bonne mise en œuvre du revêtement. Un support en béton, ou en mortier, ne doit pas avoir une humidité qui excède 3 % de la masse sèche. Pour un support en bois, l’humidité ne doit pas aller au-delà de 10 %.

Respecter un délai entre la livraison du parquet flottant et sa pose

Pour que le bois sèche, il est important de laisser un délai entre la livraison du parquet flottant, et sa pose. L’artisan doit en informer ses clients. Trop de précipitations peut engendrer de nombreux désordres 

Mettre le parquet flottant à bonne distance des enduits et/ou plinthes

Le parquet flottant ne doit avoir aucun contact avec les enduits, les plinthes, les maçonneries, les huisseries, etc. Il faut respecter une distance de dilatation : l’été, le parquet se rétracte, et l’hiver, il gonfle. S’il n’y a pas de joint de dilatation, le parquet, sensible aux variations de température, peut gondoler.

Etre attentif à la largeur cumulée des lames de parquet flottant

Lorsque les lames font moins de 20 mm d’épaisseur, la largeur cumulée des lames ne doit pas excéder 8 m, sous peine de voir des désordres apparaître, comme un gondolement du parquet flottant.

Vérifier la planéité du parquet flottant

Pour vérifier la planéité du parquet flottant, il suffit de poser une règle de 2 m sur l’ouvrage, non chargé. Si la flèche est supérieure à 5 mm, au milieu de la règle, cela signifie que le parquet n’est pas plan.

Veiller à l'alignement des panneaux

Pour contrôler l’alignement des panneaux, il faut regarder si le décalage entre deux angles de deux panneaux juxtaposés ne dépasse pas 2 mm. Sur une longueur de joint de 2 m, l’écart d’alignement entre deux angles ne doit pas excéder 5 mm.

Etre attentif à la largeur cumulée des lames de parquet flottant

Le parquet flottant vient d’être posé. Peu de temps après, des problèmes surgissent. Le parquet de la maison se gondole ? Des lames de parquet se désolidarisent du sol ? Pour déterminer l’origine des désordres sur le parquet flottant, faire appel à un expert en bâtiment peut être utile. Son rôle est également de dégager les responsabilités, notamment celle de l’artisan, en charge des travaux.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise sol et plafond

malfaçon sol

Malfaçon sol

Le chantier de votre maison ne se passe pas dans de bonnes conditions. Vous soupçonnez des malfaçons, notamment au niveau du sol (défaut de planéité, carrelage mal posé ou carrelage rayé, etc.).

Lire la suite »
modèles plafonds maison

Les modèles plafonds classiques pour sa maison

Un plafond est la paroi intérieure supérieure d’un volume habité ou pièce à vivre. On trouve différents modèles de plafonds classiques : le plafond staff, orné (ou non) de décoration en plâtre, le plafond à la française, se différenciant par des poutres (et solives) apparentes et le plafond à caisson, que l’on trouve principalement dans les demeures anciennes.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département