En quoi la végétation et les arbres ont-ils une incidence sur la fissuration des constructions ?

En quoi la végétation et les arbres ont-ils une incidence sur la fissuration des constructions ?

En quoi la végétation et les arbres ont-ils une incidence sur la fissuration des constructions ?

En quoi la végétation et les arbres ont-ils une incidence sur la fissuration des constructions ?
végétation fissuration constructions

La fissuration des constructions peut s’expliquer de différentes manières : environnement inadapté, erreur de mise en œuvre, problème de conception, manque de connaissance des règlements et des produits, etc.

La plupart du temps difficiles à appréhender, les origines des fissures sont rarement visibles à l’œil nu, c’est pourquoi il est souvent nécessaire de sonder le sol ou la construction, afin de confirmer les théories avancées. Découvrir quelle est l’incidence de la végétation et des arbres sur la fissuration des constructions.

L'influence de la végétation sur les sols et sur l'apparition de fissures

Les arbres et arbustes ont besoin d’eau pour se nourrir. Les végétaux pompent tout d’abord l’eau de la motte de terre située dans un périmètre proche des racines. C’est ensuite par succion que la végétation provoque la dessication des sols tout autour de la motte. Par la suite, des racines et radicelles, à savoir les fines ramifications des racines, sont susceptibles de se développer sous le bâtiment par hydrotropisme, entraînant alors des mouvements de sol et l’apparition de fissures sur les constructions. Le terme hydrotropisme désigne la croissance différentielle d’un organisme végétal (exemple d’une racine), occasionnée par une teneur inégale d’eau dans le sol, dans plusieurs directions. Lorsque le temps est sec, les sols argileux sous les constructions peuvent contenir de l’humidité. Si les racines sont amenées à se développer sous un bâtiment se trouvant dans la Zone d’Influence Géotechnique (ZIG), celles-ci vont alors pomper l’eau qui stagne sous l’édifice. C’est ainsi que le sol argileux perd en volume. En présence de mouvements différentiels du sol, la structure de l’ouvrage se fragilise et des fissures risquent d’apparaître sur la construction.

Présence d'arbres dans la ZIG : l'abattage et le dessouchage

La stabilité d’une plante est assurée par une racine pivot, enterrée verticalement dans le sol. Une plante peut même aller jusqu’à dessécher les argiles contenues dans le sol sur près de 5 mètres de profondeur. Certains arbres sont connus pour avoir une incidence plus importante que d’autres, tels que les peupliers, les chênes et les saules. Mais en général tous les arbres, quelle que soit leur nature, risquent de provoquer un mouvement différentiel du sol et donc, de favoriser la survenue de fissures sur les constructions. C’est la raison pour laquelle il est préférable de procéder à l’abattage de tout arbre se situant dans la ZIG et présentant alors un danger pour l’habitation. Une fois l’arbre abattu, la souche doit à son tour être retirée pour prévenir un éventuel pourrissement des racines, risquant ainsi d’occasionner l’arrivée d’eau. Une fois l’opération terminée, des gonflements ponctuels pouvant se produire, il est nécessaire de surveiller la formation ou l’aggravation de fissures sur les façades de la construction, d’autant plus s’il s’agit d’une construction légère (exemple des maisons individuelles).

Prendre la précaution d'éloigner les haies arbustives des constructions

L’incidence des haies arbustives (lauriers, thuyas, leylandii) sur les constructions est bien souvent sous-estimée. Pourtant, il convient d’éloigner ces haies des bâtiments pour prévenir les mouvements différentiels du sol, à une distance d’une fois et demi la taille adulte des arbustes. Cette précaution s’applique à tous les types de constructions, à savoir les terrasses, les plages de piscines, ou encore les trottoirs. L’hydrotropisme de la végétation est un facteur essentiel à prendre en compte dans la prévention des fissures, ainsi que pour assurer l’efficacité et la durabilité des travaux de réparation de ce phénomène. Dernièrement, les entreprises de travaux et notamment celles de reprise en sous-œuvre par micropieux ou d’injection de résine expansive, font en sorte de contrôler au mieux la végétation et les arbres se trouvant à proximité des constructions.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Fissures

Expertise fissures

L’expertise fissures permet de comprendre l’origine des fissures et leur évolution. L’analyse peut servir à identifier le plus tôt possible les véritables menaces, pour l’intégrité des bâtiments et/ou la sécurité des occupants.

Savoir comprendre les fissures

analyser fissures infiltrantes

Analyser des fissures infiltrantes

Les mouvements de sol, le vieillissement des fondations, les conditions climatiques peuvent occasionner des fissures. Et lorsque les fissures s’agrandissent, il arrive parfois que l’eau pénètre à l’intérieur des maisons. On parle alors de fissures infiltrantes.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.1/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département