01.82.83.77.10

Les 5 principales origines des fissures sur les maisons

Les 5 principales origines des fissures sur les maisons

Les 5 principales origines des fissures sur les maisons

Les 5 principales origines des fissures sur les maisons
origines fissures

Tout phénomène de fissuration par tassement différentiel se manifeste d’abord par la survenue de tensions sur la structure du bâtiment, bien avant que les fissures ne fassent leur apparition. La formation de fissures sur les maisons signifie alors que la capacité de résistance de la construction a atteint ses limites, c’est la raison pour laquelle le matériau se rompt.

Lorsqu’une rupture survient, la répartition des appuis est modifiée et d’autres parties du bâtiment sont susceptibles de céder à leur tour, voire de s’écrouler. Voici les 5 principales origines des fissures.

Origine fissures n°1 : fondations déchaussées et phénomène d'affouillement

Lorsque le dispositif d’évacuation des eaux de pluie entourant la maison est insuffisant ou inadapté (contre-pente, végétation proche, absence d’étanchéité des canalisations, etc.), les fondations risquent de se déchausser progressivement. C’est ce qu’on appelle le phénomène d’affouillement des fondations. En présence de fondations déchaussées, la structure d’ensemble de la construction tend à se déformer, sous l’influence de tassements différentiels. Les tassements différentiels, quant à eux, multiplient les risques d’apparition de désordres sur l’édifice, comme les fissures.

Origine fissures n°2 : phénomène de retrait/gonflement des argiles et tassements différentiels

Telle une éponge, un sol argileux se rétracte sous l’effet de la sécheresse et gonfle lorsqu’il se réhydrate, c’est à dire quand il pleut suffisamment. La succession de tassements et de soulèvements du sol, se produisant de manière hétérogène, occasionne la survenue de désordres au niveau des murs du bâtiment. Dans les cas les plus graves, les fissures ayant atteint une certaine largeur peuvent présenter des discontinuités structurelles et engendrer des problèmes d’appuis, donnant parfois lieu à une dislocation de la structure et/ou à un effondrement.

Origine fissures n°3 : absence de prise en compte des particularités du terrain

La construction d’une maison nécessite la réalisation d’une étude de sol, bien avant le démarrage du chantier, afin d’adapter l’ouvrage en fonction de la nature du terrain. Adapter la profondeur et les dimensions des fondations, en fonction des couches de sol homogènes, est notamment indispensable, car cela aide à assurer la stabilité du bâtiment. Or, en cas d’absence ou de mauvaise prise en compte des particularités propres au terrain de construction, l’apparition de tassements différentiels et de fissures est à redouter, pour cause d’instabilité du sol. Seule une étude géotechnique du sol peut effectivement permettre de comprendre les interactions susceptibles de survenir au niveau du sol et de la structure de l’édifice.

Origine fissures n°4 : joint de dilatation manquant entre deux corps de bâtiment

La présence d’un joint de dilatation entre deux corps de bâtiment vise à absorber les mouvements de dilatation et de retrait des matériaux, lors des variations de température. Le joint de dilatation contribue aussi à limiter les risques de fissures sur la construction, en particulier si des tassements différentiels se produisent. Mais il arrive fréquemment que le joint de dilatation manque entre deux corps de bâtiment, comme par exemple lorsqu’une extension a été construite ultérieurement à la maison. La formation de fissures sur la construction peut impliquer d’importantes ruptures de la cohésion du bâtiment.

Origine fissures n°5 : effet du gel sur les fondations des bâtiments

Les fondations superficielles, c’est à dire qui ne sont pas ancrées à une profondeur suffisante dans le sol, risquent de geler. En cas de gel, les semelles des fondations sont d’autant plus sollicitées, mettant en péril leur stabilité et leur rigidité. La répartition des descentes de charges devient alors difficile. Lorsque l’eau se solidifie sous l’effet du gel, la terre gonfle d’environ 10%, entraînant parfois la détérioration de l’assise des fondations de la construction. Les fondations risquent également d’être endommagées au moment de la fonte de la glace, car le sol perd alors en volume.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Fissures

Expertise fissures

L’expertise fissures permet de comprendre l’origine des fissures et leur évolution. L’analyse peut servir à identifier le plus tôt possible les véritables menaces, pour l’intégrité des bâtiments et/ou la sécurité des occupants.

En savoir plus sur la dangerosité des fissures sur une maison

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département