01.82.83.77.10

Devenir propriétaire d'un bien immobilier

Devenir propriétaire d'un bien immobilier

Devenir propriétaire d’un bien immobilier

Devenir propriétaire d’un bien immobilier
devenir propriétaire

Avec le retournement du marché de l’immobilier en 2009, devenir propriétaire d’un bien immobilier n’est plus synonyme de plus-value à la revente.

Pourtant, les Français restent profondément attachés à la pierre. Dans un monde de plus en plus instable, la pierre reste un symbole de solidité et de sécurité. Le but principal étant de ne plus avoir de loyer à supporter à la retraite, pour éviter de se retrouver dans une situation financière délicate, suite à la baisse des revenus.

L'avantage d'un bien immobilier par rapport aux placements sans risque​

L’immobilier est largement plus intéressant que les placements sans risque, en raison de la très faible rentabilité de ces derniers. Le taux du Livret A est désormais de 0,75%, tandis que les contrats d’assurance-vie en euros ont, l’année dernière, rapporté moins de 2,5%. En dépit d’une certaine incertitude pesant sur l’évolution du marché immobilier, devenir propriétaire est un placement sûr et rémunérateur. Le statut fiscal de la résidence principale est, en outre, avantageux par rapport aux autres placements, fortement impactés par l’alourdissement de la fiscalité sur les revenus du capital.

Prendre le temps avant de devenir propriétaire​

De nombreux jeunes ménages se précipitent dans l’investissement immobilier dès l’obtention de leur premier CDI, ce qui n’est pas forcément la meilleure stratégie. Il faut prendre le temps de réfléchir à son projet, au risque de dépasser son budget initial et de devoir faire de nombreuses concessions. En outre, les premières années qui suivent l’acquisition d’un bien immobilier constituent une période sensible pour les jeunes ménages : au moindre imprévu, ils sont contraints de prendre un premier crédit à la consommation, ce qui ouvre la voie au surendettement. Mieux vaut attendre quelques années, pour que le crédit pèse moins lourd, grâce à des revenus plus confortables.

Prendre en compte tous les coûts relatifs à l'achat d'un bien immobilier​

Les acheteurs pensent généralement aux frais de notaire, mais sous-estiment les autres coûts, tels que les charges de copropriété, qui ne vont pas aller en s’allégeant. La loi sur la transition énergétique va susciter de nouvelles dépenses, notamment la réalisation d’un audit énergétique ou la mise en place de répartiteurs de chaleur. S’ajoute également à cela la rénovation des colonnes montantes électriques d’ERDF, dont le coût est estimé entre 10.000 et 20.000 euros. Les PV des assemblées de copropriétaires doivent être scrupuleusement étudiés, pour prévoir d’éventuels ravalements ou travaux de toiture.

Prêter attention aux montants de la taxe foncière avant de devenir propriétaire​

Autre point venant grever le budget de l’acheteur d’un bien immobilier : la fiscalité locale. Entre 2008 et 2013, la taxe foncière s’est accrue de 21,26% en moyenne ; pour un couple avec deux enfants, le montant médian de cette taxe est d’environ 1.000 euros. Elle peut donc aisément, dans certaines grandes villes, représenter jusqu’à trois mois de remboursement du crédit en plus chaque année. Il ne faut donc pas uniquement s’intéresser au prix du loyer au mètre carré, mais comparer à la fois ces prix et la fiscalité locale. Des villes où les prix de l’immobilier sont presque identiques peuvent se distinguer fortement sur cet aspect.

Le coût de l'entretien du bien immobilier​

Certains peuvent alors préférer l’achat d’une maison par rapport à un appartement, pour être plus indépendant que dans le cadre d’une copropriété. Mais il ne faut pas oublier que le coût d’entretien d’une maison par an peut atteindre de 1 à 2% de la valeur du bien immobilier. Plus on s’éloigne des centres-villes, plus il faut prendre en compte des coûts de déplacement supplémentaires.

L'expertise immobilière qu'il vous faut

Expertise valeur vénale

Expertise de valeur vénale

L’expertise de valeur vénale immobilière vise à dégager la valeur marchande d’un bien immobilier, correspondant au juste prix auquel il pourrait être acheté ou vendu, dans des conditions normales de libre marché.

En savoir plus sur être propriétaire d'un bien immobilier

  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département