01.82.83.77.10

Le gros oeuvre dans une maison individuelle

Le gros oeuvre dans une maison individuelle

Le gros oeuvre dans une maison individuelle

gros œuvre

Le gros œuvre est l’ensemble des ouvrages de l’édifice, concourant à sa solidité et sa stabilité (gros de murs, poteaux, planchers, charpentes, etc…). Il représente l’ensemble des travaux de fondations, assainissement, soubassement, élévation des murs, charpente, toiture et menuiseries extérieures.

Les fondations d'une maison individuelle

Les fondations ancrent la maison individuelle dans le terrain et garantissent son assise et sa stabilité. Elles assurent la transmission et la répartition des charges de l’ouvrage sur le sol.

C’est une étape essentielle, qui débute par la préparation du terrain :

l’excédant de terre est enlevé avec une pelleteuse, pour accéder au sol dur et réaliser une plateforme plane et compacte. Des fouilles en rigole, sont alors creusées qui serviront de moule, aux fondations (de type semelles filantes) et des tranchées sont réalisées, pour les raccordement aux réseaux d’électricité et d’eau, ainsi que pour les évacuations d’eau usées, eaux vannes et eaux pluviales.

L’étude géotechnique permet d’adapter au mieux les fondations à la nature du terrain. Il est impératif de mettre les fondations de la maison hors-gel. La profondeur minima varie en fonction de la région où se trouve la construction, mais également en fonction de l’altitude du terrain.

Des barres filantes verticales (tiges de fer à béton) sont placées, dans les fondations, de façon à lier ses treillis soudé aux dalles horizontales et à la structure verticale. La semelle en béton armé est ainsi coulée dans la fouille, afin de réaliser une ceinture indéformable destinée à répartir la charge de la maison sur une large surface de sol stable.

L'assainissement d'une maison individuelle

Chaque jour, les habitants des maisons rejettent l’eau de la vaisselle, douche, lessive, toilettes, etc. Ces eaux polluées doivent être épurées avant d’être rejetées dans le milieu naturel.

Les eaux usées sont les eaux ménagères (ou eaux grises, qui proviennent de la cuisine et de la salle de bain) et les eaux vannes (ou eaux noires, qui proviennent des WC). L’assainissement ne concerne pas les eaux pluviales, qu’elles proviennent de la toiture ou du ruissellement au sol.

L’assainissement désigne l’ensemble des techniques et méthodes visant à traiter les eaux usées. Il consiste en la collecte, le stockage et l’épuration des eaux usées de la maison individuelle.

Pour traiter les eaux usées, deux solutions d’assainissement existent :

  • l’assainissement collectif, par le tout-à-l’égout,
  • l’assainissement individuel (ou ou autonome), avec une fosse septique.

L'élévation des murs d'une maison individuelle

Dans la construction d’une maison individuelle, le gros œuvre comprend les fondations, l’assainissement, le soubassement. L’étape suivante est l’élévation des murs.

Parmi les matériaux utilisés pour construire un mur, on trouve, suivant les régions, les agglos de béton à corps creux (appelés aussi parpaings), la brique, la pierre, le bois ou le béton cellulaire.

A noter que chaque ouverture est surmontée, d’un linteau, servant à répartir les charges et soutenir la maçonnerie ou les matériaux du mur au-dessus d’une baie, d’une porte, ou d’une fenêtre.

Le soubassement d'une maison individuelle

En matière de construction de maison individuelle, le soubassement désigne la partie inférieure des murs d’une construction reposant sur les fondations d’un édifice. Il peut également s’agir de l’assise d’un élément porteur tel qu’un mur, un pilier ou une colonne.

Le soubassement est réalisé dès lors que les fondations ont été coulées. On trouve trois types de soubassements :

  • Le hérisson : Il s’agit d’un lit de gravier, réparti uniformément en couche horizontale d’une épaisseur d’une vingtaine de centimètres, sur le sol brut compacté. La dalle de sol du rez-de-chaussée de la maison est alors coulée directement sur ce hérisson ; Dans ce cas, elle est non-solidaire des fondations des murs.
  • Le vide sanitaire est le choix alternatif à celui du hérisson : Lorsqu’on opte pour la réalisation d’un vide sanitaire, cela signifie que la dalle de sol du rez-de-chaussée de la maison est autoportée (elle est alors généralement composée de poutrelles en béton armé préfabriqué et de hourdis, surmontés d’une dalle de compression en béton armé) et repose sur les fondations périphériques. Elle est ainsi solidarisée avec la structure verticale. Le vide sanitaire ainsi réalisé représente une hauteur libre sous la construction, permettant (a minima) le passage d’une homme ; ce qui autorise le passage de différents réseaux et les interventions techniques, sous la construction. Le vide sanitaire doit être ventilé, pour garantir la bonne santé des ouvrages.
  • Le sous-sol : La réalisation d’un sous-sol est analogues à celle d’un vide sanitaire. Sa hauteur utile est cependant supérieure. Elle doit en effet être suffisante pour la réalisation de cave, buanderie, garage ou autre. Les murs périphériques du sous-sol sont, en principe, enterrés ou semi enterrés. Ils doivent ainsi être conçus pour résister à la poussée latérale des terres, s’appuyant sur la construction (et pas seulement à la charge verticale des ouvrages). Ils sont ainsi généralement réalisés en béton armé banché (ou blocs en agglo creux de type Stepok).

La charpente d'une maison individuelle

Une charpente est un assemblage de pièces de bois et/ou de métal, servant à soutenir la couverture des constructions.

On trouve principalement deux type de charpente :

  • La fermette est un système industriel, constitué de planchettes entremêlées, offrant une robustesse acceptable et financièrement plus accessible, mais laissant peu de volume utile (potentiellement aménageable).
  • La charpente traditionnelle est une réalisation plus onéreuse, constituées de pièces de bois de section plus importantes (chevrons, pannes et fermes) ayant pour avantage essentiel de permettre l’aménagement de combles habitables.

La toiture d'une maison individuelle

La toiture ou couverture, est supportée par une charpente. En couvrant la partie supérieure d’une maison individuelle, la toiture permet de protéger l’ouvrage contre les intempéries et l’humidité. Les principales propriétés recherchées pour la couverture sont l’étanchéité, mais aussi l’esthétique, la légèreté, la résistance mécanique et l’écoulement des eaux pluviales.

Les menuiseries extérieures d'une maison individuelle

Les menuiseries extérieures habillent les ouvertures, c’est à dire, les portes et fenêtres. Elles sont généralement réalisées en bois, aluminium, PVC et/ou acier, aux performances isolantes diverses. Des solutions mixtes sont parfois envisagées.

La fonction des menuiseries extérieures est d’assurer à la fois la sécurité et l’isolation (phonique et thermique) de la maison. Cette étape de la construction (hors d’air) est donc importante.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise fondation

gros œuvre

Le gros oeuvre dans une maison individuelle

Le gros œuvre est l’ensemble des ouvrages de l’édifice, concourant à sa solidité et sa stabilité (gros de murs, poteaux, planchers, charpentes, etc…). Il représente l’ensemble des travaux de fondations, assainissement, soubassement, élévation des murs, charpente, toiture et menuiseries extérieures.

Lire la suite »
contre pente déchaussement fondations

Contre-pente et déchaussement des fondations

Une contre-pente est une mauvaise inclinaison, du sol, à la périphérie d’un bâtiment, s’opposant au ruissellement des eaux de pluie, à bonne distance des ouvrages. Elle s’oppose à la bonne évacuation des eaux pluviales, à distance des fondations de la maison.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département