01.82.83.77.10

Comprendre les éléments structurels d'une charpente

Comprendre les éléments structurels d'une charpente

Comprendre les éléments structurels d’une charpente

Comprendre les éléments structurels d’une charpente
charpente maison

La charpente est un assemblage d’éléments structurels qui constituent le squelette d’une toiture. Il s’agit d’une ossature porteuse et de contreventement. La charpente peut être constituée de différentes pièces de bois, de poutrelles, de béton et de profilés de métal. Une bonne charpente garantit la stabilité et l’intégrité de la structure porteuse d’une toiture, pour de longues années. 

C’est pourquoi les malfaçons ou non conformités techniques, mettant en péril la cohésion et la rigidité de charpente, peuvent être fatales à un logement ! Ce dossier a pour but de vous aider à comprendre l’utilité des principaux éléments structurels d’une charpente.

Fermettes

La charpente d’une maison moderne est souvent composée d’éléments triangulés, que l’on appelle fermettes industrielles. Elles proviennent d’un procédé américain des années 50, qui permet de construire des charpentes peu onéreuses, avec des bois de faible section. Ces fermettes rendent l’ensemble du bâtiment très solide, car elles sont reliées entre elles par des contreventements, des barres anti-flamblement et des entretoises.

Fermes

La charpente traditionnelle est composée de fermes. Une ferme est une pièce rampante et indéformable de la charpente. Elle supporte le poids de la couverture. En forme de triangle, faite de métal ou de bois, la ferme est un élément indispensable de la charpente.

Les fermes sont reliés entre elles par des pièces appelées pannes, et sont placées de manière perpendiculaire aux murs gouttereaux.

Arbalétriers​

L’arbalétrier fait partie des pièces composant la ferme d’une charpente. Deux arbalétriers forment, avec l’entrait, un triangle. L’entrait fonctionne en traction, et l’arbalétrier en compression. L’arbalétrier est posé de manière oblique afin de supporter les pannes.

Entraits

L’entrait est l’élément horizontal de la ferme d’une charpente. Cette pièce, formant la base de la ferme, permet de réunir les arbalétriers, tout en empêchant leur écartement. Elle fonctionne donc en traction. Elle est posée aux extrémités, sur les murs gouttereaux.

Poinçons​

Le poinçon est l’élément vertical de la ferme d’une charpente. Cette pièce, verticale et centrale, relie les arbalétriers et l’entrait. Elle permet la suspension du centre de l’entrait, au niveau du faîtage. Son rôle est de contribuer à la rigidité de la ferme.

Contrefiches​

Les contrefiches font également partie des pièces qui composent la ferme d’une charpente. Ces pièces, obliques, relient les arbalétriers au poinçon.

Pannes​

La panne est un élément de la charpente placé horizontalement sur les fermes. Son rôle est de supporter les chevrons et le système de couverture. Elle permet également de relier les fermes et/ou les pignons. La panne est nommée différemment selon sa position dans la charpente.

 

  • La panne faîtière, est placée tout en haut de la charpente, au faîtage du toit ;
  • La panne sablière, située en bas de la charpente, au dessus du mur gouttereau ;
  • Les pannes intermédiaires – ou courantes – prennent appui sur les arbalétriers et sur les murs pignons. Leur nombre varient selon le type de ferme et la taille du bâtiment.

Entretoises​

Le rôle de l’entretoise est de maintenir l’angle de pose et de garder le même écartement entre deux éléments.

Lien de faîtage​

Un lien de faîtage est un élément de charpente reliant le faîtage (ligne haute horizontale qui recouvre la toiture) au poinçon. Il permet de limiter les déformations du faîtage. Il est également utile en tant que contreventement.

Noues​

La noue est un élément de charpente oblique, supportant :

 

  • l’intersection de deux versants formant un angle rentrant ;
  • l’ouvrage de couverture assurant l’étanchéité de cette ligne.
 

Elle peut être assemblée sur un poinçon et un entrait. Elle est alors comparée à un arbalétrier.

Chevrons​

Le chevron est un élément en bois, qui repose sur les pannes. On le place selon le sens de la pente de la toiture. Son rôle est de supporter les voliges ou les liteaux.

Croupes​

La croupe est un versant du toit, qui a la forme d’un triangle. Il se situe entre deux arêtiers. Il peut s’agir également des pièces placées sous ce pan de toit.

Arêtiers​

L’arêtier est un élément de charpente qui constitue l’arête de la croupe d’une toiture.

Barres (ou feuillards) antiflambement

L’antiflambement est un système permettant aux pièces des fermettes d’être indéformables. La compression peut déformer un arbalétrier ou une contrefiche. Ce phénomène est appelé flambement. Pour empêcher cela, on place des planches pour éviter toutes déformations, néfastes pour la charpente.

Contreventements​

Les contreventements sont l’ensemble des éléments reliant les fermettes les unes aux autres, pour les empêcher de basculer à cause du vent (notamment).

Chantignoles​

La chantignole est une pièce en bois, clouée sur l’arbalétrier. Elle sert de soutien aux pannes intermédiaires.

Enrayure​

On appelle enrayure l’ensemble des éléments horizontaux rayonnant autour d’un poinçon. Cela permet de créer des croupes, des dômes, ou des clochers, par exemple.

Lucarne​

Une lucarne est un élément de la charpente. C’est une surélévation locale de la toiture, qui permet de mettre en place une fenêtre. Les combles sont ainsi accessibles et éclairées. La lucarne se compose de :


  • une façade verticale;
  • côtés appelés joues;
  • une couverture à 2, 3 pentes.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur l'expertise charpente

malfaçons charpente

Expertise bâtiment : dangers des malfaçons

Les malfaçons de la construction qui affectent la charpente d’une maison provoquent, bien souvent, la survenue de désordres sur le bâtiment. Ces désordres, dont le degré de gravité varie selon l’importance des dommages, sont la plupart du temps préjudiciables pour l’intégrité de la construction.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département