01.82.83.77.10

Fissures et humidité : deux désordres du bâtiment complémentaires

Fissures et humidité : deux désordres du bâtiment complémentaires

Fissures et humidité : deux désordres du bâtiment complémentaires

Fissures et humidité : deux désordres du bâtiment complémentaires
fissures humidité bâtiment

En construction, plusieurs pathologies sont susceptibles d’affecter un bâtiment, dont les fissures et l’humidité.

Ces deux phénomènes ne surviennent pas nécessairement ensemble, mais peuvent cependant avoir un lien de cause à effet. Éclairage dans ce dossier sur les problèmes de fissures et d’humidité qui endommagent les constructions.

Les fissures infiltrantes sur les bâtiments

La fissuration d’un bâtiment peut survenir sous l’effet d’un mouvement du sol (tassement différentiel), par exemple, à la suite d’une catastrophe naturelle ou d’un affouillement des fondations. Le phénomène peut aussi être aggravé par des malfaçons de la construction sur l’édifice. Les fissures étant généralement mal protégées des intempéries, avec le temps, l’eau pluviale peut s’infiltrer à l’intérieur même des fissures. En cas d’épisodes de gel et de dégel successifs, les fissures risquent d’évoluer et de s’agrandir. Le risque pour le bâtiment, ainsi que pour ses occupants, est alors multiplié. En présence d’importantes fissures sur la façade d’un bâtiment, l’eau peut même parfois pénétrer au sein de l’habitation et provoquer un problème d’humidité (moisissures par exemple). On parle alors de fissures infiltrantes. Les fissures infiltrantes constituent un véritable danger pour la construction, car elles favorisent l’apparition d’humidité dans le logement. Une fois l’eau infiltrée, les signes de l’humidité risquent de se développer et de causer la formation de désordres dans la maison ou l’appartement, tout en portant préjudice à la santé des habitants.

Ruissellement d'eau pluviale et déchaussement des fondations

En présence d’un système d’évacuation des eaux pluviales défaillant, par exemple dû à une absence d’étanchéité des canalisations, l’assise du bâtiment risque alors de rencontrer certains problèmes. Ainsi, lorsque l’eau pluviale ruisselle le long de la construction, les fondations peuvent être amenées, à terme, à se déchausser. Le déchaussement des fondations d’un bâtiment engendre, bien souvent, une déformation de la structure d’ensemble de l’ouvrage, sous l’effet de tassements différentiels. A leur tour, les tassements différentiels favorisent la formation de désordres sur le bâtiment, tels que des fissures.

Les désordres sont-ils d'ordre esthétique ou décennal ?

Lorsque des désordres affectent un bâtiment, qu’il s’agisse de fissures ou d’humidité, la garantie décennale peut, dans certains cas, prendre en charge la réparation des dégâts occasionnés sur le bâtiment. Cependant, tous les désordres ne donnent pas lieu au versement d’indemnités compensatrices. C’est notamment le cas des fissures considérées comme étant un simple problème esthétique, qui ne nuisent donc ni à la stabilité de la structure, ni à son habitabilité. Les compagnies d’assurance prennent en compte de nombreux paramètres pour déterminer le droit à une indemnisation, comme le type de fissures ou encore les causes d’apparition du phénomène. S’agissant des catastrophes naturelles (argiles gonflantes, mouvements de terrain, etc.), le régime d’indemnisation est différent : le sinistré ne peut prétendre être indemnisé qu’après la publication d’un arrêté de catastrophe naturelle et après l’avis de l’expert de l’assurance. Les fissures sont alors indemnisées par l’assurance multirisque habitation du propriétaire.

Vices cachés : recours en cas de fissures et/ou de problèmes d'humidité

A la suite d’un achat immobilier, il arrive parfois que le propriétaire découvre la présence de vices cachés dans le logement, tels que des fissures ou de l’humidité. Pour pouvoir être qualifiés de vices cachés, les défauts devaient être invisibles au moment de l’achat. Le terme vice caché désigne avant tout un désordre qui entrave l’utilisation normale du logement et le rend même parfois impropre à sa destination d’origine. Ainsi, peu après l’achat d’un bien immobilier, il arrive de découvrir qu’une fissure traverse le carrelage, jusqu’alors recouvert par un tapis, ou qu’une tache d’humidité prend place, sur le mur où se trouvait une armoire. Dans le cadre d’une problématique de fissures et/ou d’humidité, un recours pour vice caché peut alors être envisagé par l’acheteur, afin d’obtenir réparation, au titre du préjudice subi.

Que faire en cas de fissures et/ou d'humidité sur un bâtiment ?

Les problèmes de fissures et d’humidité, quels que soient leurs origines, présentent de nombreux risques pour le bâtiment, ainsi que pour ses occupants. Tous les désordres qui affectent les constructions sont susceptibles d’évoluer et donc, de s’aggraver. Chaque problématique est unique, c’est l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé de faire intervenir un expert bâtiment indépendant au plus vite, afin de préserver l’intégrité de l’ouvrage. L’intervention d’un expert permet d’identifier l’origine des désordres apparus sur le bâtiment et de connaître les solutions de réparation adaptées au problème. L’expert bâtiment est également en mesure de déterminer les dangers présentés par les désordres, aussi bien pour le bâtiment, que pour la santé et la sécurité des personnes. En cas de fissures et/ou d’humidité dans son logement, la mise en place d’une expertise bâtiment est généralement une aide précieuse. Et lorsqu’il s’agit de faire valoir ses droits et/ou de négocier contre une partie adverse (un assureur, l’ancien propriétaire, etc.), le recours à l’expertise bâtiment indépendante s’avère souvent un pari gagnant. Pour contacter un expert bâtiment, cliquer ici.

L'expertise bâtiment qu'il vous faut

Expertise technique construction

Expertise technique construction

L’expertise technique construction permet d’éclairer vos décisions aux plans technique, économique et juridique, identifier les causes de vos problèmes, estimer des solutions réparatrices de principe et dégager des responsabilités, si nécessaire.

En savoir plus sur les malfaçons de la construction

vice caché immobilier

Immobilier : comprendre la notion de vice caché

En immobilier, la notion de vice caché fait référence à un défaut qui affecte la construction, mais n’était pas visible au moment de l’achat. Le vice caché est parfois de peu de gravité, mais peut aussi compromettre l’intégrité du bâtiment et empêcher l’utilisation normale du bien.

Lire la suite »
  • Contactez un expert en bâtiment

    LAMY Expertise est un cabinet d’experts en bâtiment indépendants et immobilier agréés, spécialisé depuis 40 ans dans l’ensemble des pathologies du bâtiment et la valorisation de biens.

    Entreprises

    Professionnels

    Avis Google : 4,3

    4.4/5

    Trouver un expert en bâtiment dans votre département